AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
REJOINS-NOUS ICI

Partagez|

(brooklyn) i need to talk to you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
✰ Habitant de Manhattan
✰ Habitant de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t1001-angus-baker-ryan-cooper http://www.we-are-columbia.com/t1011-angus-baker-i-m-in-love-with-the-shape-of-you#11846 http://www.we-are-columbia.com/t1012-angus-baker-554-180-16#11847

Je suis arrivé(e) à New York le : 11/04/2017 . J'ai donné : 428 mails. J'ai : 31 Je gagne : 321
(brooklyn) i need to talk to you., Lun 17 Avr - 18:48


ANGUS & BROOKLYN

I need to talk to you.


Il fallait que j’aille voir Brooklyn. Je m’étais en effet préparé pour cela. Je l’avais revu il y avait quelques jours mais on ne pouvait pas dire que cela s’était bien passé. Elle était sortie de son coma depuis cinq ans. Je ne le savais pas avant et elle était apparue sur le seuil de ma porte. Je n’avais pas très bien réagi, en tout cas probablement pas comme elle l’espérait. Je lui avais même avoué que j’avais une petite amie. Elle avait remarqué que je n’avais plus ma bague. Je n’allais pas lui mentir après tout alors, je lui avais dit pour Callie. J’avais remarqué qu’elle ne l’avait pas forcément bien pris. Ce qui était normal. Sauf qu’elle était partie et je n’avais pas eu le temps de m’expliquer. Je décidais alors de partir jusqu’à chez elle. Après quelques minutes, j’arrivais devant chez elle. J’étais d’abords partit acheter deux cafés ainsi que des viennoises. Je n’allais pas venir les mains vides. Je ne savais pas non plus comment elle allait m’accueillir chez elle. Je sonnais finalement à sa porte. Je me sentais un peu anxieux. J’attendis quelques secondes avant de voir la porte s’ouvrir. « Salut.. » Je lui disais puis je montrais alors mon sachet avec le café et les viennoises. « Je me disais qu’on pouvait déjeuner, si tu veux ? » Cela faisait une éternité que l’on avait fait ça. En réalité, depuis cinq ans maintenant. Le temps était long. « J’aimerai bien que l’on parle tous les deux.. si tu es d’accords. » Je ne voulais pas la brusquer ou la forcer. Je souhaitais juste lui parler.


AVENGEDINCHAINS



☽ ☽ And I’ll love you forever.
Even when I shouldn’t.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t883-brooklyn-baker-sophia-bush http://www.we-are-columbia.com/t934-brooklyn-pasdetitre-com#10747 http://www.we-are-columbia.com/t1223-brooklyn-baker-554-185-13#14695

Je suis arrivé(e) à New York le : 07/04/2017 . J'ai donné : 209 mails. J'ai : 32 Je gagne : 242
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Sam 22 Avr - 0:12


ANGUS + BROOKLYN

i need to talk to you.


J’avais rangé trois fois l’appartement de Jérémiah depuis que j’étais arrivée ici pour y vivre, j’avais préparé mes cours et corriger des devoirs, fait des recherches et encore une fois j’étais devant la télévision, complètement sous le choc. Le sommeil me manquait, ce fourbe refusait de me prendre, préférant me torturer comme il le désirait. Quelle frustration finalement ! Moi je n’en pouvais plus. Je n’arrivais plus à suivre le rythme j’allais tomber. Je devais dormir. Mais à chaque fois que je fermais les yeux, des images de mon passé faisaient surface de manière incongrue et si réelle que je me réveillais toujours en larmes. Passer à autre chose était le plus difficile, tirer un trait sur quelque chose que je n’avais pas décidé encore plus. On frappait à la porte et j’imaginais mon frère s’excuser d’avoir oublié ses clés. J’étais prête à les lui balancer sous les yeux, je fus surprise de voir Angus, en face de moi. Mon cœur s’affola, une boule vint se loger dans mon estomac, tel un lâcher de papillon. Après un coma, un mariage oublié, il me faisait toujours autant d’effet. Et dire qu’il ne pouvait plus être mon mari. « Angus. » Etait-ce une bonne chose ? Je ne savais pas, j’essayais d’oublier, d’accepter, de faire en sorte d’y arriver, mais c’était compliqué.  Je n’avais pas eu le temps de mettre un point final à notre histoire. Je souriais. « tu m’achètes avec tes viennoiseries ? » J’aimais cela, il me connaissait toujours. Mon sourire s’effaça alors qu’il avait raison, on devait parler. Je me décalais pour le laisser passer. « entre et installe toi sur le canapé je vais amener des serviettes. » Mordillant ma lèvre, je fermais la porte derrière lui inspirant fortement. Je prenais ce qu’il fallait avant de m’asseoir sur le canapé. « je pensais pas… Te revoir. » Honnêtement, j’y croyais plus vraiment.

AVENGEDINCHAINS


( L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Manhattan
✰ Habitant de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t1001-angus-baker-ryan-cooper http://www.we-are-columbia.com/t1011-angus-baker-i-m-in-love-with-the-shape-of-you#11846 http://www.we-are-columbia.com/t1012-angus-baker-554-180-16#11847

Je suis arrivé(e) à New York le : 11/04/2017 . J'ai donné : 428 mails. J'ai : 31 Je gagne : 321
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Sam 22 Avr - 0:55


ANGUS & BROOKLYN

I need to talk to you.


Il fallait bien que j’aille voir Brooklyn chez elle. Je savais où elle vivait, je n’avais pas mis longtemps à trouver. Je ne sais pas ce que j’allais pouvoir lui dire. Je trouverai bien sur le moment mais il fallait que j’aille la voir. Elle devait probablement se poser tout un tas de questions depuis toutes ces années. Je n’avais pas envie que sa mère vienne y mettre son grin de sel. Elle ne m’aimait pas alors cela lui ferait probablement plaisir. Je n’avais pas envie de cela. Alors j’avais pris des viennoiseries et était parti chez elle. Elle m’ouvrit la porte, sûrement surprise de me voir. Ce que je comprenais. Je jetais un coup d’oeil à mon sachet puis de nouveau sur elle. « Hum.. je sais que tu aimais cela. J’espère que c’est toujours le cas. » Je ne sais pas si le coma pouvait faire cela.. du genre ne plus aimer certaines choses ou quoi. Peu importe j’avais toujours du café en tout cas. Elle se décalait et acceptait que je rentre. C’était un bon point. J’entrais alors et me dirigeais donc jusqu’à son salon. Je m’installais puis sortit les cafés que je déposais sur la table. Je déposais ensuite le sachet avec les viennoiseries. Il y en avait de toute sorte. Je me mordillais la lèvre à ses paroles et buvais une gorgée de café. « Pourquoi ça ? » Oui j’avais une copine mais bon tout de même. « Je sais que.. beaucoup de choses ont changées en cinq ans et que tu dois te poser beaucoup de questions. Mais ce n’est pas pour autant que tu ne comptes plus pour moi ou que.. j’allais t’oublier ou quelque chose du genre. » Au contraire même.



AVENGEDINCHAINS



☽ ☽ And I’ll love you forever.
Even when I shouldn’t.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t883-brooklyn-baker-sophia-bush http://www.we-are-columbia.com/t934-brooklyn-pasdetitre-com#10747 http://www.we-are-columbia.com/t1223-brooklyn-baker-554-185-13#14695

Je suis arrivé(e) à New York le : 07/04/2017 . J'ai donné : 209 mails. J'ai : 32 Je gagne : 242
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Dim 23 Avr - 12:21


ANGUS + BROOKLYN

i need to talk to you.


Je ne pensais pas le voir débarquer chez moi. Techniquement, je ne me sentais pas ici comme chez moi, c’était plus l’appartement de mon frère, l’endroit où je vivais en attendant de trouver quelque chose. Je devais complètement remodeler ma vie, je devais tout revoir, moi qui désirait uniquement retrouver ce que j’avais avant. Refusant de penser à cela je l’observais, installer le café et les viennoiseries. C’était étrange en tous les cas, de le voir ici. De le voir tout coup. J’avais envie de retrouver ce que nous étions et au final il ne l’était plus. Je n’avais strictement rien demandé moi. « ça n’a pas changé. » Rien n’a changé en réalité pour moi. Mais je ne voulais pas l’accabler de reproche, cinq ans dans le coma, sans espoir de me voir revenir, il avait le droit de refaire sa vie. J’aurai juste aimé me réveiller avant. « Tu… » as refait ta vie, il n’avait peut-être plus envie que je sois dans la sienne. Cette pensée assombrissait mon humeur, quand moi près de lui, je sentais toutes les cellules de mon corps désireuses qu’il me prenne dans ses bras. « Mais je ne suis plus ta femme. » Je me pinçais les lèvres, prenant un croissant qui ne demandait qu’à être mangé. Je croquais un morceau avant de relever les yeux vers lui. « Je comprends, enfin je crois ce que tu veux dire… Mais j’ai l’impression que c’était hier quand je me réveillais à tes côtés, j’ai l’impression que c’était hier quand tu passais des heures à peindre en me regardant travailler. C’est ça qui me manque Angus, tu me manques, tes mains me manquent et je… je crois pas que c’est ce que tu veux entendre. » Je cachais mon visage derrière mon café… Oh mon latte, il s’en rappelait.

AVENGEDINCHAINS


( L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Manhattan
✰ Habitant de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t1001-angus-baker-ryan-cooper http://www.we-are-columbia.com/t1011-angus-baker-i-m-in-love-with-the-shape-of-you#11846 http://www.we-are-columbia.com/t1012-angus-baker-554-180-16#11847

Je suis arrivé(e) à New York le : 11/04/2017 . J'ai donné : 428 mails. J'ai : 31 Je gagne : 321
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Dim 23 Avr - 16:23


ANGUS & BROOKLYN

I need to talk to you.


Il fallait que je vienne. Peu importe mais je devais la voir et on devait parler tous les deux. Il fallait que l’on parle sur la situation. sur ce qui s’était passé et ce que je lui avais dit la dernière fois. J’avais apporté des viennoises et du café. Je fus rassuré quand elle me disait que rien n’avait changé. Tant mieux car je ne le voulais pas. Qu’elle change. Mais d’autres choses avaient changées et je devais éclairer les choses. Je poussais un soupir et me mordillais l’intérieur de la joue. « Non enfin.. on est toujours marié légalement. » On avait jamais divorcé et ce n’était pas parce qu’elle avait été dans le coma qu’on ne l’était plus. Je me demandais si elle y serait resté s’il y avait quelque chose pour rompre le mariage. Enfin.. c’était ce qu’on devait faire non ? Je ne sais pas. Je ne savais plus. Je l’écoutais me parler et elle disait que je lui manquais. Je sentis mon coeur se serrer à ces paroles. « Tu l’as dit.. tu t’es réveillé et tu te souviens de nous, de tout avant ton coma. C’est peut être pour cela que je te manque. » Et pas parce que je lui manquais réellement enfin je n’en savais rien. « Je.. je suis venu tous les jours pendant plus de quatre ans. Même si cela ne plaisait pas à ta mère mais je suis venu. Je restais toujours à chaque fois et j’y croyais mais.. après toutes ces années j’ai commencé à me dire que tu n’allais pas te réveiller. » Chose où j’avais eu tort. « Et j’ai rencontré Callie.. peu après l’ouverture de ma galerie et on est pas ensemble depuis beaucoup de temps. » Quatre mois oui mais ce n’était pas beaucoup.



AVENGEDINCHAINS



☽ ☽ And I’ll love you forever.
Even when I shouldn’t.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t883-brooklyn-baker-sophia-bush http://www.we-are-columbia.com/t934-brooklyn-pasdetitre-com#10747 http://www.we-are-columbia.com/t1223-brooklyn-baker-554-185-13#14695

Je suis arrivé(e) à New York le : 07/04/2017 . J'ai donné : 209 mails. J'ai : 32 Je gagne : 242
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Mer 26 Avr - 18:30


ANGUS + BROOKLYN

i need to talk to you.


Je regardais sur le côté, soupirant légèrement. « Je ne te parlais pas de la loi, mais de ce que je représentais. » Ta femme, ce bout de femme qui aurait donné sa vie pour toi, qui t’aimait, qui t’aime toujours. J’étais cette femme là et désormais je ne l’étais plus. J’avais l’impression que c’était hier que je lui disais oui, que nous devenions mari et femme. Ça avait son importance, pour moi ça en avait. Je n’étais pas d’accord, je secouais la tête de gauche à droite. « Tu me manques, pas le souvenir idyllique de toi, mais tu me manques, toi, Angus. » Je me mordais la lèvre, et plus fort que moi, je prenais sa main entre les miennes, la posant contre ma joue. J’inspirais doucement, appréciant sa main rugueuse. Ça me manquait.  En l’écoutant, je relâchais doucement sa main mon cœur se serrant dans ma poitrine. J’aurai aimé me réveiller avant, j’aurai voulu qu’il soit là quand je me réveille, amoureux plus que jamais. Je déglutissais légèrement à ses dernières paroles… Je reposais sa main sur son genou et je plongeais mon regard dans le sien. Elle s’appelait donc Callie, elle aimait l’art. Elle devait être bien, elle devait… J’essayais de me persuader que c’était une bonne chose, que j’étais plus forte que cela. J’essayais en tous les cas. « Elle te rend heureuse ? » Je penchais la tête sur le côté. Si elle le rend heureux alors que je pouvais essayer. J’inspirais fortement mangeant dans mon croissant pensive. « Je suis désolée de t’avoir fait subir cela, des années de solitude, tu as réussi à vivre et à avancer là où si les choses avaient été inversé, j’aurai dépéris. » Ma vie sans lui, jamais… Et c’est ce que je comptais faire désormais. Le bourdon me prit et je trouvais cela triste.

AVENGEDINCHAINS


( L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Manhattan
✰ Habitant de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t1001-angus-baker-ryan-cooper http://www.we-are-columbia.com/t1011-angus-baker-i-m-in-love-with-the-shape-of-you#11846 http://www.we-are-columbia.com/t1012-angus-baker-554-180-16#11847

Je suis arrivé(e) à New York le : 11/04/2017 . J'ai donné : 428 mails. J'ai : 31 Je gagne : 321
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Mer 26 Avr - 21:44


ANGUS & BROOKLYN

I need to talk to you.


Si elle représentait toujours ma femme ? Je ne pouvais pas le dire. Aux yeux de la lois elle était toujours mariée avec moi mais en réalité.. j’étais toujours attaché à elle bien sûr mais ensuite je ne savais que dire. Je préférai ne pas répondre à ce sujet. Elle avait dit que je lui manquais mais je me questionnais sur le pourquoi. Je me demandais si c’était moi qui lui manquait ou ce souvenir qu’elle avait. Elle se souvenait de moi, de notre mariage mais voilà, rien de plus. C’était probablement pour ça que je lui manquais enfin elle me disait que non. « Tu me manques aussi. » Mais peut être pas de la même façon qu’elle. Je lui racontais finalement ce que je devais lui dire. Lui expliquer. Il le fallait pour qu’elle puisse comprendre. Je ne voulais pas lui faire de mal, non. Je réfléchissais un instant à sa question. « Oui enfin.. ça fait peu de temps alors je suppose qu’il est trop tôt pour me prononcer. » Quatre mois on pouvait dire que c’était beaucoup mais en réalité pas tant que ça. Du moins comparé à certaines autres relations. Je la connaissais depuis plus longtemps mais voilà, je voulais attendre de voir. Après tout je m’étais marié rapidement et voilà où nous en étions. « Je ne pense pas tu es quelqu’un de forte. » Elle l’était vraiment oui. « Tu n’as pas à t’excuser tu n’y étais pour rien je veux dire.. l’accident ce n’était pas de ta faute. » J’aurai préféré qu’il n’arrive jamais.



AVENGEDINCHAINS



☽ ☽ And I’ll love you forever.
Even when I shouldn’t.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t883-brooklyn-baker-sophia-bush http://www.we-are-columbia.com/t934-brooklyn-pasdetitre-com#10747 http://www.we-are-columbia.com/t1223-brooklyn-baker-554-185-13#14695

Je suis arrivé(e) à New York le : 07/04/2017 . J'ai donné : 209 mails. J'ai : 32 Je gagne : 242
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Dim 30 Avr - 19:42


ANGUS + BROOKLYN

i need to talk to you.


Il ne me répond pas vraiment, il ne réagit pas vraiment. La déception doit surement se lire sur mon visage, pourtant je lutte. Je lutte contre ce sentiment qui m’envahit à l’instant. J’ai besoin de le toucher, de retrouver ces trucs que nous avions. Pas seulement le mariage, l’image. Il n’était pas que cela, il était, cette personne en qui j’avais complètement confiance, il était ma moitié. Et désormais elle ne frissonne même pas lorsque je lui prends la main. La fin a un gout amer, d’inachevé pour moi alors que pour lui… et bien il est peut être temps de le laisser dans les bras d’une autre. Non, je ne pleurais pas, je me l’étais promise. Son « tu me manques » sonne étrangement. Je ne sais pas, il a du avoir tout le temps pour abandonner, pour laisser. Je suis amère mais je dois être compréhensible. « Mais tu dois bien le ressentir. Si elle te fait sourire, si elle te rend heureux, si tu es bien avec elle. » Et plus encore. Toutes ces choses qui rendent un homme et une femme heureux en règle général. Je l’ai su de suite avec lui, il a été le seul homme pour ça, c’est d’autant plus difficile de tirer un trait. Je n’en suis pas encore prête. Je me détourne légèrement, pas certaine d’être à l’aise avec tout ça. « Tu me donnais la force. » Mais je ne voulais pas entrer dans ce discours là, c’était surement une discussion stérile, ou j’allais repenser au passé, apparemment je devais suivre la thérapie et aller de l’avant ? « Je me suis réveillée trop tard. » Ce fut un sanglot et pour éviter de pleurer comme pas possible et m’effondrer, je préférais me lever et aller vers la fenêtre. Je devais pas craquer non. Je me tournais vers lui, un semblant de sourire. « raconte moi ta galerie, comment ça se passe là bas ? » Raconte-moi tout ce que j’ai raté.

AVENGEDINCHAINS


( L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Manhattan
✰ Habitant de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t1001-angus-baker-ryan-cooper http://www.we-are-columbia.com/t1011-angus-baker-i-m-in-love-with-the-shape-of-you#11846 http://www.we-are-columbia.com/t1012-angus-baker-554-180-16#11847

Je suis arrivé(e) à New York le : 11/04/2017 . J'ai donné : 428 mails. J'ai : 31 Je gagne : 321
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Dim 30 Avr - 21:02


ANGUS & BROOKLYN

I need to talk to you.


Elle me demandait si j’étais heureux avec ma petite amie. Je suppose que oui. Elle me faisait du bien, elle me faisait sourire et rire et c’était quelque chose que je n’avais pas fait depuis un bout de temps. Un bout de temps depuis qu’elle avait été dans le coma. Seulement je ne voulais pas me faire de fausses idées ou quoique ce soit. « Oui elle le fait mais.. je ne veux pas m’emporter trop vite ou me faire de faux espoirs après ce qui s’est passé pour nous. » Oui, c’était normal après tout. Je m’étais marié, elle avait été enceinte et finalement.. elle avait finie dans le coma après avoir eu un accident. Je ne voulais pas que cela se reproduise. Je me mordillais la lèvre en entendant ses paroles. Elle me donnait aussi la force mais ensuite.. je l’ai perdu. Et à part ma femme et quelques amis, je n’avais plus vraiment la force. Je préférai ne pas répondre à ce sujet cela ne servait pas. Je fronçais les sourcils en l’entendant. « Tu n’y es pour rien, ce n’est pas de ta faute. » Et elle ne devait pas se sentir coupable ou quoique ce soit. Elle n’y pouvait rien après tout. Je la vis se lever mais je la laissais faire. Elle me questionnait finalement sur ma galerie. « Je l’ai ouvert il y a un an, je fais au moins une exposition par mois pour exposer mes tableaux puis aussi pour vendre. Je trouve que ça marche enfin, je vend assez pour subvenir à mes besoins. Je ne suis pas Picasso mais ça suffit. » Je passais une main sur ma barbe. « Tu devrais venir voir un jour.. enfin si tu veux bien sûr. » Je sais qu’elle aimait mes oeuvres et son avis comptait.


AVENGEDINCHAINS



☽ ☽ And I’ll love you forever.
Even when I shouldn’t.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t883-brooklyn-baker-sophia-bush http://www.we-are-columbia.com/t934-brooklyn-pasdetitre-com#10747 http://www.we-are-columbia.com/t1223-brooklyn-baker-554-185-13#14695

Je suis arrivé(e) à New York le : 07/04/2017 . J'ai donné : 209 mails. J'ai : 32 Je gagne : 242
Re: (brooklyn) i need to talk to you., Lun 1 Mai - 19:44


ANGUS + BROOKLYN

i need to talk to you.


Poser cette question était surement la chose la plus difficile que j’ai eu à faire. Je ne savais pas comment faire, j’avais envie de le savoir heureux et en même temps je craignais énormément la réponse. J’avais peur, je ne sais pas, de l’entendre me dire qu’elle le rendait plus heureux que je ne l’avais fait. Je n’étais pas encore prête à accepter cela, je voulais juste… Je ne sais pas trop en faite. « Tu… » Je baissais les yeux sur mes doigts… « Je peux comprendre. » J’aurai aimé que ça n’arrive pas, puis je ne pouvais m’empêcher d’imaginer les choses si tout avait été normal. Je serais surement avec lui à l’heure actuelle. Mon estomac se noua douloureusement et je tentais de ne pas y penser. Cela ne servait à rien. Je me relevais légèrement pensive, devais-je lui dire le fond de ma pensée, non je n’avais pas vraiment envie. Je préférais lui demander pour sa galerie, c’était plus important. « Je n’ai jamais aimé Picasso. » Je lui faisais un clin d’œil. « Je suis tellement heureuse pour toi. Tu es talentueux Angus. » Lui avouais-je en souriant. « Je rêverais de voir ce que tu as bâti, ce rêve est devenu réalité. Tu vis de ton art Angus. » Je me réinstallais sur le canapé prenant ses mains une nouvelle fois. « Tu penses qu’on y arrivera ? » Lui demandais-je curieusement, ne sachant pas quoi répondre personnellement.

AVENGEDINCHAINS


( L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: (brooklyn) i need to talk to you.,

Revenir en haut Aller en bas
(brooklyn) i need to talk to you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» The Brooklyn Hospital Center.
» How to talk with me.
» Basement Vodou: Haitian Spirituality in Brooklyn
» Mademoiselle Brooklyn ...(FINI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ MANHATTAN :: ✰ MIDTOWN MANHATTAN-
Sauter vers: