AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM EN RECONSTRUCTION, RÉOUVERTURE PRÉVUE POUR OCTOBRE

Partagez|

run or pay (shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
✰ membre des kappa alpha thêta
✰ membre des kappa alpha thêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t194-adria-fitzgerald-alycia-debnam-carey http://www.we-are-columbia.com/t274-adria-tomorrow-queen http://www.we-are-columbia.com/t628-adria-fitzgerald-554-771-39

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai donné : 269 mails. J'ai : 23 Je gagne : 299
run or pay (shin), Mar 18 Avr - 10:48



--------------
(run or pay)
w/ shin & adria


Adria n’était pas du genre à accepter des invitations de n’importe qui. Mais elle n’était pas non plus du genre à refuser une invitation au Armando’s, l’un des restaurants les plus réputés des Etats-Unis. La cuisine italienne était sûrement ce qu’elle aimait le plus au monde. Ce garçon, Shin, s’était montré particulièrement tenace et entreprenant ces derniers jours, si bien qu’elle avait fini par accepter – légèrement anxieuse – son invitation. Contre toute attente, la jeune femme avait passé une meilleure soirée qu’elle ne l’aurait cru. Le serveur leur apporta une seconde bouteille de vin et remplit leurs verres, avant de leur demander quel dessert ils avaient choisi. Adria commanda le sien et attendit que Shin fasse de même, le regard rivé vers son téléphone. Un nouveau défi venait d’apparaître sur l’écran de l’application NERVE : tire toi du restaurant sans payer. Un frisson parcourut sa colonne vertébrale : ça, c’était osé. Non seulement il s’agissait d’un restaurant réputé, mais en plus on y connaissait sa famille – et on la connaissait elle, évidemment. En voyant que le serveur était parti, Adria reporta son attention sur Shin et leva son verre vers le sien pour trinquer une nouvelle fois. « Est-ce que tu es quelqu’un d’aventureux, Shin ? » La brune but une gorgée de vin et continua : « Si je te demande de faire quelque chose de complètement fou avec moi, tu le feras ? » Elle se mordilla la lèvre lascivement en plongeant un regard clair et intense dans le sien, séductrice et joueuse. S’il l’avait invitée, c’était bien parce qu’elle lui plaisait un peu. Aussi espéra-t-elle le convaincre de le faire pour l’impressionner, s’il manquait de courage pour le faire pour d’autres raisons. On déposa les assiettes à dessert devant eux. Adria s’accouda à table, sourire doux aux lèvres. « Tu me fais goûter ? » réclama-t-elle, joueuse. L’enfant était manipulatrice, ne se rendait pas toujours compte du mal qu’elle pouvait faire, mais n’était pas quelqu’un de mauvais. Ce fut sans doute pour cette raison qu’en attendant qu’il porte une cuillère de son dessert à ses lèvres pulpeuses, Adria sortit son téléphone allumé sur la page de NERVE qu'elle posa devant lui sur la table, pour lui montrer le défi qu’on l’avait sommée de réaliser. Libre à lui de refuser de l’accompagner, mais si tel était le cas, Adria perdrait son pari et il faudrait se dépêcher de le réaliser ailleurs.



(je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité, et, dans ma toile, j'embarque l'espoir absolu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: run or pay (shin), Mar 18 Avr - 17:01

Run or pay.

Je passe nerveusement la main dans mes cheveux soigneusement peignés. Je suis en jean noir avec quand même une chemise et une veste de costume. Comme ça je me suis dit que ça faisait classe-décontracté. Et je suis assez fier de moi. J'ai acheté un bouquet de roses rouges pour Adria. Ah, Adria. Rien que de penser à elle, mon coeur palpite et mon esprit s'embrume. Je peux pas m'empêcher de fixer ses grands yeux de biche. Le serveur réussit finalement à me distraire et je lève les yeux vers lui, surpris qu'on en soit déjà au dessert, surpris qu'elle ne soit pas partie avant surement. « UN TIRAMISU !! » Je me rend compte un peu tard qu'on est pas en Corée ici et qu'on crie pas des les restaurant en frappant des mains, je me calme aussitôt, penaud. « Je veux dire, un tiramisu s'il vous plait. » Ca va surement mieux passer comme ça, je jette un regard en coin à Adria et je la vois sur son téléphone. Tant mieux, elle ne m'a surement pas entendu. Pour une fois que je suis content que quelqu'un soit au téléphone au restaurant ! Elle lève son verre pour trinquer et je fais de même en souriant pleinement, docile. Elle est belle Adria, je peux pas m'empêcher de le penser, genre toutes les trente secondes. « Est-ce que tu es quelqu’un d’aventureux, Shin ? » Elle boit une gorgée de vin sans me lâcher des yeux et mon sourire flanche un peu. Qu'est-ce qu'elle entend par là ? Je n'ai pas le temps d'y réfléchir qu'elle enchaîne. « Si je te demande de faire quelque chose de complètement fou avec moi, tu le feras ? » Mon sourire se dessine à nouveau sur mes lèvres, si c'était une question de défis, j'étais devenu plutôt fort à ce petit jeu avec mon bizutage, et puis je trouvais ça amusant de relever des défis. Je vois Adria engager un petit jeu de séduction sans comprendre ce qu'elle fait. Ces gestes, ces regards, son sourire, je n'avais aucune idée de ce qu'elle essayait de faire mais j'avais envie qu'elle arrête. Je la préférais nettement quand elle était normale, j'avais un faible pour son charme naturel. « Tu me fais goûter ? » Je la regarde, presque étonné. « Oui, bien sûr ! Tu vas voir, c'est trop bon. » Alors je prends une grosse cuillère de tiramisu et la tends vers elle pour qu'elle la prenne. Sauf qu'elle a décidé que c'était moi qui allait la nourrir, donc c'est avec sa bouche qu'elle se sert. J'en ouvre la bouche de surprise. Je n'avais jamais vu une fille agir comme ça et je n'étais pas sûr de ce que j'en pensais. Une part de moi n'étais pas très à l'aise avec ce manque d'éducation mais d'un autre côté, l'assurance dont elle faisait preuve me plaisait énormément. Elle glissa son téléphone vers moi et mon regard tomba dessus. tire toi du restaurant sans payer. Ma bouche s'ouvre encore plus grande tandis que mon regard passe du téléphone à la jolie fille en face de moi. Elle me demande de voler mon ami, de partir sans payer l'addition, de courir, de ne plus jamais pouvoir remettre les pieds ici. Je réfléchis un instant mais son regard me perturbe. J'ai envie de l'aider, et si je ne le fais pas avec elle, elle risque de perdre son défi. Et puis, si il lui arrive un truc, dans la nuit noire alors qu'elle court en talons hauts... J'ai pas le choix. Et puis l'idée me traverse l'esprit. Je n'aurais qu'à revenir plus tard pour payer, quand elle ne sera plus avec moi. Oui, voilà, je vais faire ça. Mes lèvres s'étirent une nouvelle fois tandis que je repousse le téléphone vers elle. « Tu devrais ramasser tes affaires dans ce cas. Tu veux faire ça comment, on les trompe ou on court ? » Je passe ma langue sur mes lèvres sans cesser de lui sourire. J'ai bien fait de l'inviter.


☆☆☆ Beerus

@Adria Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✰ membre des kappa alpha thêta
✰ membre des kappa alpha thêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t194-adria-fitzgerald-alycia-debnam-carey http://www.we-are-columbia.com/t274-adria-tomorrow-queen http://www.we-are-columbia.com/t628-adria-fitzgerald-554-771-39

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai donné : 269 mails. J'ai : 23 Je gagne : 299
Re: run or pay (shin), Ven 21 Avr - 0:08



--------------
(run or pay)
w/ shin & adria


Adria savoura la bouche de tiramisu offerte par Shin pensivement. Ses manières étaient des plus amusantes – l'altérité culturelle entre eux plus forte qu'elle ne l'aurait cru. Mais ce n'était pas désagréable, il avait un savoir-vivre que peu d'américains de son âge possédaient encore. Et le voir chamboulé par son tempérament plus agressif l'amusait au plus haut point.  « C'est délicieux. » ronronna-t-elle en se redressant sur sa chaise, satisfaite. Elle douta néanmoins que Shin ait assez de cran pour oser s'enfuir du restaurant, ce pour quoi il l'étonna franchement – une fois encore – en lui demandant comment elle voulait s'y prendre. Son visage se fendit d'un sourire ravi. Adria termina son verre de vin cul-sec et réfléchit à la question. Qu'est-ce qui plairait plus aux voyeurs ? Le spectacle sans doute. Courir plutôt que les tromper.  « Quand je te le dis, tu cours. Ok ? » Elle se mordilla la lèvre, enfila sa veste et ferma son sac. Après ça, Adria alluma l'application NERVE pour commencer à filmer, les joues rosies par le vin, l'excitation et cette connerie qu'elle s'apprêtait à accomplir en très bonne compagnie. La jeune femme plongea sa cuiller dans le restant de tiramisu de Shin pour en prendre une grosse part … Qu'elle lança tout bonnement en plein sur une femme assise plus loin (faire du handball depuis presque vingt ans facilitait sa façon de viser). En se prenant le dessert dans le cou et sur sa robe Gucci qui valait sans doute une fortune, elle se mit à hurler, se leva dans la précipitation et toute l'attention fut attirée sur elle. Les serveurs se précipitèrent, et Madame se mit à crier sur tout le monde et ordonner que le coupable se dénonce.  « Cours. » lança-t-elle à Shin en se levant d'un bond, profitant qu'on les ait oubliés pour prendre la fuite.  « Eux, là-bas ! » entendit-elle en poussant la porte du restaurant, suivi de  « Attendez ! » Mais Adria n'attendit pas ni ne se retourna. Elle attrapa la main de Shin dans la course, hilare, sa cascade de cheveux bruns battant au vent derrière elle, perchée sur ses talons trop hauts. Elle n'arrêta pas de courir avant d'être sûre qu'ils ne risquaient plus rien et finit par s'arrêter, pliée en deux par un point de côté. Elle prit appui contre le mur d'un immeuble et relâcha la main de Shin qu'elle avait gardée dans la sienne, sans se départir de ce sourire scotché à ses lèvres depuis qu'il avait accepté de lui rendre ce service. Adria releva le téléphone vers elle et lança un bisou avec sa main, avant de faire un clin d'oeil à la caméra et d'éteindre. Le défi était réalisé, elle était ravie.  « Ça, c'était énorme. Merci Shin, t'assures ! » souffla-t-elle en plongeant son regard dans le sien.  « Je suis prête à tout pour me faire pardonner, maintenant. Est-ce qu'il y a quelque chose que tu veuilles faire ? N'importe quoi. » Elle lui devait bien ça.



(je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité, et, dans ma toile, j'embarque l'espoir absolu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: run or pay (shin),

Revenir en haut Aller en bas
run or pay (shin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Présentation de Shin Nana [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ BROOKLYN :: ✰ BROOKLYN HEIGHTS :: ✰ ARMANDO'S-
Sauter vers: