AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à New York . Le forum a ouvert le 25 mars 2017. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
N'hésitez pas à participer aux bizutages et à Nerve en lançant des défis aux membres
Après une bonne journée de maintenance, la version 2 est installé. Découvrez nos nouveautés
N'hésitez pas à participer au concours pour réaliser des avatars pour le compte "The Watchers"

Partagez|

danser au ralenti sur du rub a dub (mackden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 14:27






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Cette journée est vraiment bizarre pour moi. Petit américain qui a toujours vécu dans un patelin paumé en Virginie, avec les mêmes voisins pendant vingt ans, le même entourage, les mêmes fêtes annuelles plus ringardes les unes que les autres. Sans avoir le temps de comprendre ce qui m'arrivait, je me suis retrouvé aujourd'hui à chercher des sextoys et autres jouets pour adultes dans un parc, creusant des trous autour d'autres étudiants enragés pour trouver en premier l'objet du désir. Comme parachuté dans un autre monde, j'vous jure ! C'était presque un expérience sociologique cette journée pour moi. Mais fort heureusement, pendant cette recherche on ne peut plus atypique, j'ai fait une belle rencontre. Une jolie rencontre. De celles qui sont agréables à regarder. Vous commencez à voir où je veux en venir ? Un bon mètre soixante-dix, des jambes à perte de vue, une chevelure blonde digne d'une princesse Disney et des yeux bleus océan qui m'donnent l'impression d'être en vacances. Voilà ma belle rencontre du jour. Je n'vous dirai pas son prénom pour garder l'anonymat d'une si belle créature. Retenez juste que le feeling est passé, que mon charme a deux balles à marcher, qu'elle a ri, beaucoup ri. Que j'ai joué, beaucoup joué. Et qu'elle m'a convaincu de venir poser ma petite personne au concert organisé ce soir, pour l'évènement. Parce qu'au fond, ça peut être cool. Le musique sera sûrement mieux que pendant le bal d'Hampton et l'ambiance beaucoup plus animée. Alors pourquoi pas ? Pourquoi perdre l'occasion de passer une bonne soirée en bonne compagnie ? Ce n'est décidément pas quelque chose qui me ressemblerait.

Donc me voilà, ce soir, de retour sur la place après avoir fait un saut chez moi pour prendre une douche, me changer, m'habiller d'une manière qui se veut attractive. Attractive, tout comme la dose de parfum que je lâche dans mon cou pour attirer la demoiselle. Ne se mentons pas messieurs, c'est juste pour cette raison qu'on se parfume le cou et pas juste les dessous d'bras. Non ? J'suis le seul ? Bande de menteurs. J'arrive donc et après un rapide passage au stand des boissons, deux verres en main, je retrouve ma proie du soir. Oui ma proie. Vous pensez vraiment que j'ai fait le déplacement juste pour faire mon romantique et danser des heures contre elle ? Non. Je ne danse pas des heures, moi. Pas avec elle. Je ne suis pas non plus là pour la musique, qui sera surement beaucoup moins recherchée et agréable à écouter que dans un bar du Bronx. Alors si je suis là, c'est bel et bien pour ne pas finir la soirée seul. Pour la passer en bonne compagnie. Pour conclure comme on dit. Pour faire, pourquoi pas, bon usage des gains du matin même. Bref, je ne vais pas vous faire un dessin, je pense que vous avez fini par comprendre l'idée... Nos verres finis, nous finissons par nous diriger vers le devant de la scène. Elle se laisse aller, elle laisse son corps déambuler de manière divine contre le mien, laissant mes mains s'amuser de la même manière sur ses frêles courbes. Puis elle se retourne, brutalement, sans que je comprenne trop ce qu'il m'arrive et joint ses lèvres aux miennes. Ah. D'accord. Bon... Je ne suis pas trop du genre douceur de ce genre en public d'habitude mais s'il faut en passer par là pour avoir ce que je veux d'elle... No soucis, je m'adapte ! Je m'adapte et donc je l'embrasse, comme elle le veut, comme elle l'attend, avec fougue mais sans violence. Restons doux pour cette douce inconnue, c'est surement ce qu'elle espère de son prince charmant du soir. Si elle savait, la pauvre...


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 15:05






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Ils sont étranges ces new-yorkais. Leurs coutumes sont très différentes de celles que je connais. De celles que j'ai côtoyé à Hampton pendant des années. Ils agissent bizarrement mais moi, j'aime ça. Le changement. La nouveauté. J'ai passé la journée en compagnie de Sacha est franchement, elle n'aurait pas pu être plus parfaite. Le soleil, les rues bondées de parfaits inconnus, mon meilleur ami et une chasse aux trésors. C'est comme ça qu'elle l'avait nommé Ayano. Je ne sais pas vraiment si c'était de réels trésors à ses yeux parce qu'après tout, ce ne sont que des sextoys. Je fais partie de ces personnes qui préfèrent les êtres humains dans toute leur splendeur. C'est vrai quoi, tu ne t'éclateras jamais mieux qu'avec une vraie personne, un vrai mec. En parlant de vrai mec, j'avais saoulé Sacha pour qu'il poursuive la soirée avec moi. Après avoir fait un détour par la résidence Bêta Thêta Pi pour enfiler un haut qui ressemblait plus à un soutif qu'autre chose et un pantalon, j'avais tambouriné à sa porte pour qu'il m'accompagne au concert. Je sais que je lui en demandais beaucoup mais, je sais également qu'il adore ça.

Je m'étais éloignée de la foule pour fumer ma cigarette tranquillement et apprécier la musique mais, de loin. J'avais débattu pendant plusieurs minutes avec un parfait inconnu qui défendait le groupe qui se produisait comme le parfait petit fan qui ne sort pas du rang. Franchement, c'était cool mais, y a des limites. Je n'aurais jamais payé pour faire subir ce spectacle à mes oreilles. La musique était bonne mais le chanteur avait des cordes vocales en papier mâché. J'avais décidé de regagner la fosse assez rapidement pour ne pas avoir à m'embrouiller avec lui. Alors que je cherchais Sacha, mon regard se posa sur Jaden en compagnie d'une belle blonde. Oui parce que, je suis peut-être une salope, je dois reconnaître qu'il a toujours eu bon goût en matière de femmes et que la demoiselle était vraiment parfaite sous tous les angles. Je secouais la tête d'un air désabusé quand finalement, elle s'approcha de lui pour lui fourrer sa langue dans la bouche. Beurk, dégueu ! Je crois qu'il y a rien de plus gênant que de voir son ex -et le mec avec qui on a couché une semaine plus tôt- rouler une pelle à une inconnue sous vos yeux. Je ne pense pas qu'il m'ait encore remarqué mais, ça ne serait tardé. J'avance, je recule dans la foule. Je me fais pousser à droite puis à gauche. En réalité, c'est moi qui pousse plus qu'autre chose mais, l'inverse serait crédible. Du coup, quand je pousse la fille bah forcément, c'est sans faire exprès ! Je fais un demi-tour sur mes talons pour m'excuser d'un air faussement gêné :

" Oh, je suis vraiment désolée...! "

Je pose ma main sur l'épaule de la demoiselle d'un air totalement sincère. Je tire un peu sur mon haut au passage histoire d'accentuer le truc. Je marque une courte pause avant de lever les yeux vers Jaden en souriant légèrement, faisant semblant d'être surprise de le voir ici.

" Hey Jaden ! C'est dingue, je savais pas que tu viendrais ce soir ! Comment tu vas ? "

Que le spectacle commence mesdames et messieurs. Je pivote vers la demoiselle en la pointant du doigt comme si une révélation venait éclairer mes pensées. T'as peur que je dise une connerie Jaden ? T'as totalement raison !

" Du coup, tu dois être la fille de la dernière fois ?! Daphnée, Courtney, Megan, Romane ? Merde, je l'ai sur le bout de la langue... Teresa non ? "

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 16:12






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

La musique bat son plein dans mes tympans, elle n'est pas magique mais elle se laisse carrément écouter pour se mettre dans l'ambiance. Pour laisser mon esprit divaguer, pour me détendre enfin un peu, pour redevenir l'homme insouciant que j'ai toujours été. Pour m'amuser sans réfléchir. Cette musique est parfaite pour ça. Tout comme la créature que j'ai entre les mains. Qu'elle soit intelligente, intéressante, cultivée, avec de la répartie ou non, cela m'importe vraiment peu ce soir. Tout ce qui m'intéresse c'est qu'elle ait un soupçon de répondant pour me faire vibrer, pour me faire passer une bonne soirée. Et même si dans un premier temps, je me serai volontiers passé de ce baiser, je dois bien avouer que je commence à m'y faire et à l'apprécier. Après tout, au beau milieu de ce genre de concert, dans une ville où je ne connais personne, qui pourrait bien venir me reprocher quoi que ce soit ou me prendre sur le fait en train d'embrigader une demoiselle. Oui, qui ? Ah. Bah, elle, évidemment.

Parce qu'elle est toujours là, tellement toujours là que ça en devient flippant. Mackenzie Clarkson, voilà le nom de la tornade qui vient m'arracher ma proie du soir des bras - voir même de la bouche - pour être plus précis. Désolée ? Tu essayes de me faire croire que c'est par hasard que tu nous es rentrée dedans ? Elle va peut-être y croire, la blonde, mais tu ne peux pas clairement pas me faire croire ça à moi. Tu n'es pas là par hasard. A ce concert, si surement. Mais là, à quelques centimètres de moi, rentrant dans la fille qui a sa langue à l'endroit om tu voudrais avoir la tienne, non, ce n'est pas un hasard. Mais comment réagir ? Que dire pour te faire chier, pour t'enfoncer, sans perdre la demoiselle qui me sert de challenge du soir ? Réfléchis Howard, tu t'en tires toujours dans ce genre de situation.

" Oh Mackenzie ! Quelle surprise de te voir ici ! J'te présente Jenny, on s'est rencontré cette après midi et ça s'est tellement bien passé qu'elle m'a convaincu de l'accompagner ce soir... Fou hein ? "

Avec enthousiasme, sourire et détachement envers toute la haine que j'ai pour Mack, bien sur. Garde ton air impassible Jaden, si tu t'énerves tu perds toute crédibilité et tu n'auras plus aucun point pour la faire chier. Elle n'aurait pas du venir ce soir, elle va vite s'en rendre compte. Je passe mon bras autour de la taille de la jolie blonde, l'attirant contre moi, l'attirant par la même occasion entre Mack et moi. Non, ce n'est pas un pur hasard, oui, c'est bien sur fait exprès. Et je lui "murmure" quelques mots à l'oreille. Je dis "murmure" parce que c'est censé être un murmure pour que la fameuse Jenny y croit mais c'est en même temps assez fort et distinct pour que Mackenzie l'entende et le comprenne. Vous voyez le vice ? Vous comprenez ?

" Fais pas attention à elle, on est sorti ensemble y'a quelques temps et elle ne s'est jamais remise de la rupture... Elle veut juste t'faire chier. "

Bon, ce n'est pas tout à fait faux. C'est même plutôt vrai. Même si j'omets de dire qu'on a couché ensemble la semaine dernière, que je ne me suis pas non plus remis de cette séparation, et qu'en réalité, Mack, ce n'est pas la blonde qu'elle veut faire chier mais bien moi. Elle ne peut pas supporter de me voir avec une autre et pour le coup, je peux très bien le comprendre. Pas la peine que j'vous rappelle que j'ai voulu arracher une à une les dents du p'tit Eliott quand j'ai su que Clarkson avait quitté Hampton pour lui... Enfin bon, reste détaché on a dit. Détaché.

" Et toi, tu passes ta soirée encore toute seule ? T'as pas réussi à faire de belles rencontres ? C'est dommage... "

Jamais mieux qu'avec moi, voilà ce qu'elle avait dit. Et du coup, elle est seule. Encore. Comme le soir où je l'ai récupéré à moitié morte, imbibée d'alcool et qu'on a couché ensemble. T'es encore seule, Mack. Seule face à mon regard narquois, regard qui te provoque alors que je sers encore un peu plus fort la créature dans mes bras qui s'accroche à mon bras comme une moule à son rocher.


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 16:44






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Je les vois au loin et c'est plus fort que moi. Comme un aimant je vous dis. Je suis attirée et je ne peux pas faire autrement que d'aller dans sa direction. A croire que c'est un cercle vicieux et que je n'en sortirais jamais. Pourtant, ce n'est pas l'envie qui manque. Alors cette fille, je ne vais pas la descendre plus bas que terre parce qu'elle n'y peut rien. Elle se trouve juste où il ne faut pas, à cet endroit au mauvais moment, aux côtés de la mauvaise personne. Je lui souris, je lui tends même la main lorsque Jaden fait les présentations.

" Complètement dingue, moi qui pensais que tu préférais les soirées accoudé au comptoir ! Et bien, ravie de faire ta connaissance Jenny, c'est un charmant prénom ! Je m'appelle Mackenzie. "

Souviens-toi de ce prénom parce que tu risques de l'entendre assez souvent si tu comptes passer tes prochains jours aux côtés de mon ex. Non seulement tu vas devoir me voir mais également entendre parler de moi et si ce prénom ne sort pas de la bouche de Jaden et bien, ça sera surement de celle de Maddox. Je ferais en sorte que les choses se passent ainsi. Mais crois-le ou non, je ne t'en veux; Je ne te veux aucun mal. Encore une fois, c'est juste que tu as décidé de t'allier à la mauvaise personne. Jaden, je compte te pourrir la vie aussi fort que tu as pourri la mienne. Je veux te mettre en pièces de la même manière que tu m'as briser le coeur. Et c'est petit de se cacher derrière une femme parce que tu sais qu'à elle, je ne lui ferais rien. Il lui murmure ces quelques mots que je ne suis pas censée entendre... ou peut-être que si. En tout cas, je ne peux m'empêcher de m'approcher de la demoiselle pour lui parler sur le même ton.

" Disons que quand un gars quitte sa ville natale soit disant pour vous alors qu'il vous a trompé tout le long de votre relation... J'ai encore un peu de mal à m'en remettre mais t'inquiètes Jay, on est cool ! Vous êtes mignons ensemble, vous formerez un très beau couple. "

Mes derniers mots, je les prononce d'une voix claire, intelligible et certaine. Je veux qu'il y croit. Je veux lui montrer que moi, je peux tourner la page ais que j'ai quand même envie de m'amuser. Je souris de toutes mes dents quand il me demande si je suis encore seule. Evidemment que je suis seule parce que moi, je prends mon temps contrairement à toi. Je veux construire quelque chose de vrai, quelque chose de fort et pas coucher avec le premier venu. Je ne suis plus ce genre de personnes. J'ai fait cette connerie bien assez longtemps.

" Je suis venue avec un ami à moi et, Eliott ne devrait pas tarder à nous rejoindre. Je crois que Maddox doit passer aussi... Le groupe qui passe est plutôt pas mal, profitez-bien de la soirée ! "

Je tourne les talons et je m'apprête à partir mais, ça serait trop simple si je m'arrêtais là. Il faut que je rajoute quelque chose. Juste une petite touche de piment. Quelque chose qui pourrait faire exploser les choses. Peut-être pas. Peut-être que si. J'en sais rien mais, ça vaut le coup d'essayer. Alors, je me tourne de nouveau pour m'adresser directement à mon ex sans prêter ne serait-ce que l'espace d'une seule seconde, de l'attention à la demoiselle. Cette Jenny, miss parfaite.

" Oh et Jay, je crois que t'as du rouge à lèvres dans le cou, tu devrais frotter un coup. "

Je lui adresse un clin d'oeil avant de tourner les talons pour de bon cette fois-ci. Du rouge à lèvres franchement, si ça serait que ça, ça pourrait partir en moins de deux. Le fond de teint pour cacher ce genre de trucs, il connaît toujours pas le monsieur ? Faut croire que tout ce que je peux lui dire rentre d'une oreille et sorte de l'autre et ce, même lorsque ce sont de simples petits conseils pratiques.

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 22:22






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Pourquoi est-ce que je sens que cette soirée risque d'être finalement longue et remplie d'embuches ? Peut-être parce que l'embuche principale de ma vie vient de pointer son nez, justement. Mackenzie, c'est une épine dans l'pied qu'on arrive pas à s'enlever, c'est une épine à laquelle on finit par se faire, qui finit par faire partie de nous. Et tout le monde sait qu'une fois que l'épine est bien entrée, ce qui fait le plus mal c'est d'essayer de la ressortir. Mackenzie c'est l'épine de ma vie, voilà tout. Epine qui tente de sortir la tête du trou ce soir en me provoquant, une fois de plus. Sauf que cette fois-ci, il y a une pauvre intermédiaire qui n'a rien demandé du tout entre nous. Mais au fond, mis à part que j'ai prévu de finir ma nuit avec elle, je m'en fiche bien pas mal de cette Jenny. Pourquoi la ménager alors ? Tout simplement pour rendre folle l'autre blonde, c'est la seule raison.

" Quand c'est plus intéressant de prendre l'air que de squatter au bar, je sais faire le bon choix. "

Autrement dit, passer la soirée avec Jenny est intéressant. Cette dernière comprend d'ailleurs le sous entendus et me gratifie d'un large sourire. Trop facile de les amadouer ces filles... C'est surement pour ça que je tiens autant à Mackenzie et que j'aime autant jouer avec elle : parce que ce n'est pas si facile, parce qu'elle a du répondant. Et son répondant elle me le montre ce soir pour le plus grand de mes malheurs. Certes je n'ai pas grand chose à faire de Jenny mais si je peux éviter de m'enfoncer considérablement sous ses yeux, ça m'arrange quand même. J'ai un égo, merde ! Et là, mon égo, il se casse la gueule au fur et à mesure que Clarkson ouvre la bouche. Elle me descend avec une telle aisance, une telle facilité, un tel naturel que j'ai réellement du mal à savoir comment m'en sortir et comment répondre au regard accusateur de Jenny. Bah. Euh. Oh et puis merde hein !

" J'espère que tu t'en remettras vite, faut savoir tourner la page à un moment donné... Merci pour nous ! "

Tourner la page. Ouais tu parles. Aucune crédibilité dans notre situation, même si je suis au bras d'une autre fille ce soir. Et Mack le sait. Du moins je pense qu'elle le sait. Si j'ai réussi à lui faire croire que je passais réellement à autre chose, c'est tant mieux, ça sera d'autant plus simple d'avoir le dessus. Mais je la connais relativement bien - relativement par cœur - et je doute qu'elle marche si facilement. Et puis le merci pour nous, c'est juste pour répondre quelque chose. Me mettre en couple ? Ca serait déjà un exploit dans ma vie, ça ne m'est arrivé qu'une fois sérieusement et on sait où on en est... Mais avec une fille que je connais depuis trois heures et qui a pour seul mérite d'être carrément sexy ? Aucune chance. Et puis elle relance, sur Eliott, sur son ami avec qui elle est, sur Maddox. Hm... Reste zen Jay, reste zen...

" On passera peut-être vous voir dans la soirée alors ! "

Oui, voilà, dans la soirée... Je pensais en avoir fini pour ce soir, je pensais être tranquille, je pensais qu'elle allait tourner les talons pour de bon et me laisser faire ma soirée avec Jenny. Mais encore une fois, c'était me tromper sur elle, c'était la sous estimer, c'était douter de ses capacités. Elle revient. Et avec une réplique cinglante en plus. La rouge à lèvres dans mon cou. Merde. Même pas besoin de regarder pour savoir que ce n'est pas du rouge  à lèvres. Déjà parce que Jenny n'en porte pas mais aussi parce que je sais très bien ce que j'ai dans le cou : les marques du passage de Mackenzie. Salope. Salope le retour. Retour en puissance. Et comment je suis censé rester crédible maintenant moi ? Comment je suis censé garder la blonde dans mes bras après cette attaque de mon ex et ces marques sur mon corps ? Impossible... Et bien sur, elle ne tarde pas avant de se tourner vers moi, examiner son cou et me demander des explications. Oh, t'es dans mes bras depuis trois heures, ne crois pas que je t'appartiens, princesse.

" Oui j'ai connu du monde avant toi Jen', et la dernière en date était un peu... violente. Trop violente pour moi, je n'la vois plus t'inquiète pas. "

Est-ce que ça va me rattraper ? Je suis loin d'en être sur, loin d'être convaincu mais je teste le tout pour le tout. J'essaye. Quitte à me perdre encore une fois. Après tout, qu'est-ce que j'ai à perdre dans cette situation ? Mack est déjà là pour me faire chier, et Jenny, je l'oublierai aussi vite que ce que je l'ai connu, aucun soucis là-dessus. Et je regarde Mack s'éloigner, le regard rempli de haine, de rage. Jenny me répond je crois mais je n'écoute pas. J'entends surement mais je n'écoute pas. Je la coupe surement au milieu d'une phrase quand je dépose furtivement un baiser sur ses lèvres en lui disant que j'reviens, que j'vais régler ce détail mais que je serai de nouveau vite auprès d'elle... Beau parleur, loveur. Laisse la écouter sa musique et va régler ton vrai soucis. Quelques foulées plus tard, je me retrouve au niveau de Mack. J'attrape violemment son poignet pour l'attirer vers moi, pour la forcer à se retourner vers moi.

" Tu joues à quoi ? Tu m'expliques ton cirque ? T'es jalouse à ce point-là ? "

Fallait y réfléchir avant ma p'tite. Tiens, j'aurai peut-être du lui dire ça aussi.




HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 22 Avr - 22:56






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Une belle connasse. Voilà ce que je suis pour le coup. Jaden me laisse enfin tranquille et c'est à mon tour de venir l'attaquer comme si de rien était, comme si c'était un accident. C'était un peu le cas, je suis sûre que même sans les avoir remarqué, j'aurais été capable de leur foncer dedans mais pour cette fois, c'était prévu. Tout était calculé dans la tête de miss Clarkson et le petit démon était de sorti ce soir. Mon côté lumière, parfaite petite princesse avait disparu pour laisser place à la pétasse dans toute sa splendeur. Rame Howard, rame !

" Je vois ça et t'as raison, des comme ça on en trouve pas à tous les coins de rue ! "

Je dévisage la demoiselle de haut en bas sans la moindre gêne et je la gratifie d'un large sourire tandis que Jaden la bouffe des yeux. Sérieusement Jay, encore une blonde ? Ça serait cool de changer de disques à un moment ou à un autre. On ne peut pas toujours vivre dans le passé. Il faut savoir tourner la page comme tu me le fais si bien remarquer. D'ailleurs, face à cela, je ne peux m'empêcher de lui adresser un beau sourire hypocrite. Je crois que celui-ci est plus faux que tous ceux que j'ai pu sortir précédemment. Tourne là la plage Jaden et on parlera de mon côté après si tu le veux bien. Je trouve ça carrément déplacé et hilarant de sa part de me faire une réflexion du genre or, je n'ajoute rien. Je ne vais tout de même pas faire mauvaise impression à cette charmante Jenny. Surtout si je la recroise un peu plus tard dans la soirée comme il se suggère.

" Ouais, avec plaisir. On est un peu plus loin devant si l'envie vous prend de nous rejoindre dans la soirée. "

Je fais semblant de chercher le petit groupe du regard alors qu'en réalité, y a que la tignasse blonde de mon meilleur ami que je devrais apercevoir. Pourtant, il manque toujours à l'appel et je sens que je vais galérer pour lui mettre la main dessus. Comme Jaden semble totalement éprit de la belle créature qui l'accompagne et que je n'ai aucune envie de passer ma soirée à regarder son petit numéro, je décide de tourner les talons or, je lui fais remarquer sa "trace de rouge à lèvres" avant. Tellement facile ! C'est donc le sourire aux lèvres que je les quitte en adressant un petit signe de la main à la demoiselle dont le regard s'assombrie. Il semblerait que tu t'attires absolument toutes les foudres ce soir Jaden. Bon courage à toi !

Je balance des hanches parmi la foule. J'en pousse certains du coude et lâche quelques jurons par ici et par là. J'ai l'impression d'étouffer parmi tout ce monde et y en a, ce sont vraiment des géants ! Mes yeux balayent l'horizon à la recherche de Sacha mais pour le moment, aucune trace de ce dernier. C'est alors qu'on m'agrippe le poignet et je n'ai d'autre chose que de me retourner pour faire face à Jaden.

" Hey, calme-toi ! J'essayerai juste de faire la conversation ! "

Je me dégage de son emprise et je me masse le poignet en fronçant les sourcils. Putain la délicatesse Howard ! Après, monsieur se plaint qu'il a des marques partout en même temps, c'est pas comme s'il était tout blanc lui non plus. Après quelques secondes, je soupire en roulant des yeux.

" C'est pourtant pas faute de te l'avoir répéter ! Le fond de teint, c'est pratique parfois, même pour les hommes ! "

C'est ça Mackenzie, joue le rôle de la parfaite jeune femme totalement innocente et surtout, indifférente. Je pense que j'ai tout mes chances de gagner si je la joue aussi cool et détachée. Il a l'habitude que je lui crie dessus, que je l'insulte et que je fasse tout pour l'éloigner mais le garder près de moi en même temps. Si je fais la meuf totalement indifférente, peut-être même celle qui l'encourage à aller vers cette fille alors, peut-être que ça va l'énerver encore plus, qui sait ?! Ça vaut le coup d'essayer en tout cas !

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Dim 23 Avr - 10:58






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Des comme ça, on en trouve pas à tous les coins de rue. Mouais, c'est surtout que tu sais pas où chercher, Mack. Personnellement j'en trouve à tous les coins de rues des comme ça, c'est pas bien compliqué. Surtout ici. Trouver des jolies grandes blondes à New-York, c'est comme trouvé des œufs en chocolat à Pâques. Facile. Mais trouver des comme elle, des comme Mackenzie, là ça se complique. Bien sur, je ne lui donnerai pas ce plaisir de lui dire, ni même de répondre. J'ai comme l'impression que si j'ouvre la bouche après une telle réplique, quoi que je dise, ça va être une connerie. Donc je me contente de me taire et de répondre à la suite de son discours. Ouais ouais, on vous rejoindra ! J'ai tellement envie de voir Eliott, le vrai Eliott, le bon Eliott cette fois, histoire de casser les bonnes dents. Le pauvre Kobe l'avait bien cherché mais je n'avais rien contre les siennes de dents, au départ... M'enfin bon.

" On hésitera pas ! Hâte de présenter Jenny à Maddox. "

Maddox. Juste Maddox. Eliott, je n'en ai strictement rien à foutre et le meilleur pote m'importe peu. Enfin, faudra quand même que j'le rencontre un jour celui là. Vous savez ce qu'on dit sur l'amitié homme/femme hein... On était ami avec Mack, au début. Et puis elle finit par s'éloigner. Sauf que c'est tout bonnement impossible pour moi à ce moment précis de la laisser s'éloigner seule. Je ne peux pas la regarder partir comme elle m'a laissé partir la dernière fois dans sa piaule. Je veux en savoir plus sur sa petite scène de comédie qu'elle vient de me faire. Même si je sais qu'elle n'avouera pas que c'était juste parce que ça l'a faite chier de me voir avec une autre, je veux quand même tenter ma chance. J'embrasse donc rapidement la mannequin avant de retrouver Clarkson, d'une manière qui ne se veut pas des plus douces. Elle essayait juste de faire la conversation ? Oui bien sur... Comme si elle avait besoin de faire la conversation entre son ex et sa conquête du soir. C'pas moi le blond je te rappelle Mackenzie. Tu me crois vraiment assez idiot pour croire à ça ? Et puis elle reprend la parole, me reparlant encore une fois des fameuses marques qu'elle a laissé dans mon cou, marques qu'elle me suggère de cacher avec du fond de teint. Je ne peux m'empêcher de lâcher un rire face à cette réponse et rétorque :

" Qui a dit que j'voulais le cacher ? Ca m'permet d'attirer des filles sauvages qui me veulent juste pour une nuit. C'est parfait, j'ai assez donné avec celles qui font semblant de s'attacher. "

Et bam. Ca s'est dit. Je ne veux plus de relation, tu m'as dégouté, Mack. Je veux juste coucher, je veux juste donner ce corps que tu as pris tant de plaisir à marquer de tes doigts, de tes dents. Et puis, tu faisais semblant de t'attacher. Voilà les mots qui doivent faire mal, les mots qui doivent toucher. Je ne les pense pas le moins du monde. Si on en est là c'est bien qu'on s'est attaché et qu'on est toujours attaché. Mais le but est simplement de la faire réagir, de la faire bondir, de la faire rager, comme elle a si bien tenté de le faire avec moi quelques secondes plus tôt.

" Et toi, ça s'passe bien avec Eliott ? Tu t'es remis du foutage de gueule ? "

Fallait pas m'chercher, Kenzie. Fallait vraiment pas. Fallait réfléchir avant. A moins que tu y ais réfléchi et que justement tu cherchais à m'attirer dans tes filets pour que ça gueule. Dans ce cas là, bravo, t'as gagné.



HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Dim 23 Avr - 12:59






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Comme toute personne bien éduquée, je leur propose de nous rejoindre un peu plus tard dans la soirée. En réalité, ça serait une mauvaise idée parce que je suis juste venue avec Sacha, même si Maddox m'a promis qu'il passerait sûrement. C'était l'endroit rêvé pour faire de nouvelles rencontres et il y avait un tas de filles à moitié en transe, prête à sauter sur le premier beau gosse venu alors forcément, mon frère finirait par trouver son bonheur. En parlant de lui, Jaden en rajoute une couche en précisant qu'il avait hâte de présenter Jenny à mon frangin. Evidemment, je souris mais, c'est pas trop sincère... voire carrément pas sincère du tout.

" Fais gaffe qu'il ne te la vole pas ! "

Je rigole. Maddox tient tellement à Jaden que même si la fille pouvait devenir la femme de sa vie, il la lui laisserait. Code de mecs. Ou code de meilleurs amis. J'en sais trop rien. A vrai dire, je ne suis pas vraiment leurs petites histoires à tous les deux. Je comprends pas trop les règles qu'ils ont créé. C'est que je m'en fous un peu. C'est pas mon problème. Mon problème c'est que si Jaden et Jenny nous rejoignent et bien, il n'y a pas d'Eliott alors, je devrais trouver une excuse à la con pour expliquer pourquoi il n'est pas là. Enfin, je pense pas qu'ils prennent le risque de venir. C'est vrai quoi, c'est pas comme si Jay avait voulu casser la gueule à Eliott la dernière fois. Le pauvre Kobe n'avait rien demandé à personne et il en avait pris pour son grade. Enfin bref, je n'avais pas envie de penser à tout cela.

Je décidais de les laisser tranquille après avoir lâcher la remarque qui devait tout faire capoter entre eux. Au fond de moi, j'espérais réellement que ça marche. C'était de la bombe, nan ? Je suis certaine que ça va fonctionner. Mais, je ne me retourne pas pour autant. Je n'avais pas envie de croiser le regard froid et accusateur de Jaden. Je le rencontrerai bien assez tôt. Quand je dis tôt, c'est plutôt quelques minutes après. Evidemment, il n'est pas heureux de mon comportement. Il n'apprécie pas mon petit numéro. Moi, je le trouvais plutôt cool. C'était du grand art même ! Je lui précise que c'était simplement pour faire la conversation. Je lui fais également remarquer qu'il existe du fond de teint pour cacher ses marques enfin, mes marques plutôt.

" Ah ouais ! Je vois ! Moi aussi j'ai assez donné dans les faux semblants ! "

Je souris, je prends un air compatissant. Je sais qu'il dit ça juste pour me faire chier. Comme si j'avais fait semblant de m'attacher à lui. On sait tous les deux que c'est faux. Je tenais énormément à lui. C'était le seul homme pour qui j'avais fait de réels efforts pour que ça marche. Il devait bien le reconnaître, lui qui me connaissait depuis des années. On était exactement pareils tous les deux sauf que moi, j'avais arrêté de faire n'importe quoi quand je suis sortie avec Jaden contrairement à lui. Je croise les bras comme si on s'apprêtait à avoir une conversation on ne peut plus basique. Il pense surement que je vais m'énerver mais, je pense qu'il va péter un câble avant moi devant l'air totalement détaché que j'affiche.

" En fait, j'ai menti... Je suis pas venue avec Eliott. Je voulais juste faire bonne impression à ta copine et pas passer pour la meuf qui est en kiffe sur toi... J'avais peur qu'elle fuit si je ne rattrapais pas la connerie que j'avais sorti quelques minutes plus tôt. Ne me remercie pas, c'est cadeau ! "

Je trouve que je m'en suis bien sortie. Faire bonne impression, comme si j'en avais quelque chose à foutre. Je m'en fiche qu'elle me voit comme une pauvre fille, une désespérée, une briseuse de coeur ou je ne sais quoi d'autre. Rattraper ma connerie, c'était vachement cool de ma part. Pas trop crédible venant de la personne qui n'arrive pas à oublier son ex mais bon, autant essayer. Le truc, c'est que dire que j'avais pardonné à Eliott et que j'étais venue en sa compagnie, c'était un peu abusé et je sais qu'il n'allait pas y croire. Je suis plutôt du genre rancunière, y a qu'à voir comment je le traite.

" Mais Maddox a dit que s'il venait, il ramènerait quelques potes ! "

Toute contente, je tapais dans mes mains en affichant un large sourire. Alors Jaden ? Ça fait quoi de penser que son ex à tourner la page ? C'est ce que tu espérais non ? Qu'on arrête tout ça. Que la flippée de Mack se tire de ta vie comme elle t'a demandé de te tirer de la sienne. Balle au centre. A qui l'avantage maintenant ?

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Dim 23 Avr - 22:08






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Aucune chance que Maddox ne me vole ma proie, ça n'se fait pas entre meilleurs potes. Ok, on n'était pas non plus censé coucher avec la sœur de son meilleur pote mais c'est différent, non ? Disons que c'est différent, ça m'arrange. La seule raison pour laquelle Mad pourrait essayer de me prendre Jenny - ou n'importe quelle autre fille - ça serai justement pour se venger du coup que j'ai fait à sa sœur, ou pour répondre à la volonté de cette dernière. Oui, je le sais. Si Mackenzie vient à demander à Maddox de draguer la fille qui m'intéresse, il le fera. Pour m'faire chier, et pour lui faire plaisir. Parce qu'elle reste sa petite sœur, et qu'on reste taquin l'un envers l'autre. Mais si j'lui dis que cette fille compte pour moi - ce qui ne sera donc jamais le cas mis à part Mack -, il n'y touchera pas. Bref, ne parlons pas des heures là dessus, la suite est beaucoup plus intéressante. Quand nous nous retrouvons enfin juste tous les deux, sans blonde au milieu, sans filtre, sans faux semblants. Juste elle et moi, avec nos rancoeurs et nos provocations. Juste nous deux.

Je ne réponds pas quand elle aussi me dit qu'elle en a marre des faux semblants, on sait tous les deux que c'est une provocation facile de ma part qui attendait forcément une réponse de la sienne. Balle au centre, on passe à la suite. Et la suite m'intrigue. Elle a menti. Et elle avoue avoir menti. C'est ça l'exploit ! Elle n'est pas là avec Eliott, il n'est pas venu. Et elle ressent le besoin de me le dire. Pour quelles raisons ? Je n'en sais strictement rien et c'est ça qui m'intrigue. Peut-être juste pour éviter le malaise si je les rejoins vraiment après et que le blond n'est pas là. C'est la seule raison qui me semble probable dans la tête de Mackenzie.

" Ce n'est pas ma copine et c'est justement en agissant comme ça que tu nous as montré gros comme une maison que t'es encore en kiff sur moi. C'était mignon cela dit. "

Pourquoi une ex qui a tourné la page viendrait autant mettre son grain de sel sinon ? Par pure vengeance ? Ca aurait été bien plus violent. Par curiosité ? Elle n'aurait pas eu à provoquer. Non, sa réaction était de la pure jalousie, de la possessivité et ça s'est vu comme le nez au milieu de la figure. Désolé Clarkson, aucune discrétion. Et elle relance le débat en prenant un air faussement enthousiaste et en me disant que Maddox a prévu de vraiment les rejoindre avec des potes. Génial, youhou, tu vas voir des potes à Maddox. Elle sait où appuyer pour me chercher, pour attiser à mon tour ma jalousie comme je viens à mes dépends d'attiser la sienne. C'est fou ce qu'on aime se rendre dingue tous les deux, on est tellement incapable d'agir comme des adultes responsables...

" Ah ouais cool ! Tu te les étais déjà tous fait à Hampton, ça fait un peu de renouveau à New-York ! "

Fallait pas chercher Mackenzie. Tu connais mes points faibles mais je sais aussi où appuyer de ton côté pour faire mal. Parce que tu n'as pas à être fière de t'être fait tous les potes de ton frère. Je sais que tu es loin d'en avoir honte mais que ça sorte aussi naturellement de ma bouche, ça ne doit pas te faire le plus grand des plaisirs.

" Raison d'plus que j'vienne faire un tour après ! J'voudrais pas louper cette rencontre, ça promet d'être intéressant... J'pourrais même te conseiller s'tu veux, histoire d'éviter que tu t'fasses prendre pour une conne cette fois aussi. "

Est-ce que j'parle de moi ou d'Eliott ? A la base, je parle d'Eliott mais j'me rends bien compte une fois les mots prononcés que ça peut porter à confusion... Tant pis, c'est dit, ça sera assumé et dans tous les cas, les réactions de la blonde devraient être intéressantes.


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Dim 23 Avr - 22:50






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Il me dit que ça n'a pas marché. Que mon petit manège pour mettre Jenny dans ma poche et pour les inciter à finir la fin de leurs jours ensemble et tout cela sans passer pour l'ex jalouse qui n'arrive pas à tourner la page n'a pas fonctionné. Peut-être parce que je ne suis pas cette fille-là. Peut-être parce que je ne veux pas que cette nana passe la nuit avec Jaden et que j'ai du mal à tourner la page. Oui, tout le monde sait que je galère. Ça peut se lire sur mon visage. Pourtant ce soir, je tente de prouver le contraire. A Jaden. Surtout à moi-même en réalité. Est-ce que je suis vraiment dépendance de ce mec ? C'est vrai quoi, il y en a des milliers sur terre et ce n'est pas comme si je n'attirais pas les hommes alors, pourquoi faut-il que je m'accroche à celui-ci en particulier ? C'est dingue. A croire que je suis incapable de mûrir.  

" Hey, t'oublies de mentionner le fait que j'ai pas arrêté de vous faire des compliments ! Tu devrais me remercier, vraiment ! "

Je croise les bras on ne peut plus sûre de moi et je lui adresse un léger sourire. T'as vu les progrès que je fais Jaden ? Toi qui pensais être le seul à en faire, moi aussi je peux devenir quelqu'un de meilleur. Peut-être pas de la façon dont tu préfères mais, je peux y arriver. Je peux dire que j'ai menti, me montrer honnête envers toi. Par contre de ton côté, si on ne te tire pas les vers du nez, c'est carrément impossible de prêcher le vrai du faux. J'encaisse jusqu'à maintenant. Tout ce qu'il dit, je l'accepte. Le fait qu'il parle de ma réputation à Hampton du moins, de mon comportement avant que je sorte avec lui ça, ça me plaît moi. Ça me rend dingue même. Moi, j'arrive à être franche envers moi-même. Je sais comment j'ai été, je sais ce que j'ai fait. Je sais aussi qu'ici, je serais différente, parce que j'en ai envie. Toi en revanche, t'as jamais changé. T'as jamais essayé d'être quelqu'un de bien. Même pas pour moi.

" Traites moi de pute, ça ira plus vite ! Quelle classe Howard ! Et puis, venant du mec qui s'est tapé toutes les meufs d'Hampton, je trouve pas ça super correct ! "

Je prends sur moi pour ne pas lui taper dessus et pour lui parler d'un ton on ne peut plu calme. En réalité, je lui referais bien le portrait juste pour lui rappeler que tous les deux, on est les mêmes. Qu'il n'a pas à me faire des remarques vis-à-vis de mon comportement parce qu'il est incapable de garder une fille plus d'une nuit dans son lit du moins, jamais sans en intercaler une autre entre deux parties de jambes en l'air. Quel culot ! Et comme s'il ne s'était pas assez enfoncé comme ça, il en rajoute une couche en proposant de m'aider à trouver un prétendant parce que j'ai mauvais goût et que je ne sais pas les choisir. Je crois que ce n'est pas la première fois qu'il me dit ça. En l'occurrence, il fait surement référence à Eliott. Moi, je le mets dans le même sac ! Dans les deux cas, je me suis fait prendre pour la plus grosse conne qui puisse exister sur terre.

" Tu fais référence à lui ou à toi ? Je suis assez grande pour me débrouiller toute seule chéri mais, je te remercie de t'être proposé ! "

Je lui tapote l'épaule amicalement bien qu'on soit loin d'être deux amis tous les deux et je m'apprête à partir. Du moins, j'en ai envie.  Sauf que si ma tête souhaite s'éloigner de ce type, il semblerait que mon corps ressente le besoin de rester à ses côtés. Dis quelque chose Jaden, ne m'oblige pas à faire la conversation.

HANSKA.
[/quote]


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden),

Revenir en haut Aller en bas
danser au ralenti sur du rub a dub (mackden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Pour pouvoir danser la rumba avec Mark Ruffalo...
» Avec qui veut bien danser avec moi!!!
» danser en petite culotte et mettre la vidéo sur internet (simba)
» Intrigue : Bal - Danser en temps de guerre, c’est comme cracher à la gueule du diable.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ WELCOME SPRING :: ✰ WELCOME SPRING, JOUR 1-
Sauter vers: