AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à New York . Le forum a ouvert le 25 mars 2017. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
N'hésitez pas à participer aux bizutages et à Nerve en lançant des défis aux membres
Après une bonne journée de maintenance, la version 2 est installé. Découvrez nos nouveautés
N'hésitez pas à participer au concours pour réaliser des avatars pour le compte "The Watchers"

Partagez|

danser au ralenti sur du rub a dub (mackden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Lun 22 Mai - 20:18






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

C'est quand même fou comme on peut passer en une fraction de secondes d'une atmosphère tendue à une ambiance charnelle. Ce qui est aussi fou, c'est qu'après tant de temps, ça me surprenne encore. A croire qu'elle me surprendra toujours cette petite demoiselle. Si on récapitule la soirée, on s'en est voulu, on s'est rendu jaloux, on s'est fait la gueule, on s'est réconcilié, on s'est embrassé, on a réglé nos comptes et là on est prêt à se sauter dessus. Tout ça en quelques heures... Imaginez à quoi a du ressembler notre vie de couple pendant un an et demi. Un pur carnage. Et pourtant, on en redemande. A croire qu'on est fou. Non, c'est sur, on est fou. Mais j'aime tellement ça. Ce que j'aime aussi énormément c'est sentir son regard sur moi, son regard envieux, son regard de fille qui craque petit à petit. J'ai l'habitude d'avoir face à moi des filles avec les yeux en cœur, je ne vais pas m'en cacher mais quand ces yeux appartiennent à Mackenzie, ça me fait un effet tout à fait différent. Ca me fait un effet, tout simplement. Les autres ne me font aucun autre effet que d'un point de vue physique. Kenzie c'est autre chose. Kenzie c'est tellement plus. Elle fouille en moi avec son regard perçant, comme si elle pouvait lire en moi comme dans un livre ouvert. Et c'est le cas. Elle est parfois un peu perdue dans mes attitudes de lunatique mais dans le fond, elle ne se trompe pas souvent sur mes intentions.

En réponse à ma petite provocation, elle se rapproche dangereusement, joue avec mon tee-shirt et prononce des mots qui me balancent instantanément une putain de décharge électrique. C'est ça, le fameux effet dont je vous parlais ! L'effet Mackenzie. Je resserre mon emprise dans le bas de son dos, sous son haut, comme pour la retenir contre moi, comme si elle allait s'enfuir. Je ne veux pas qu'elle s'enfuit. Mais elle ne semble pas en avoir envie non plus.

" J'te dirai de le faire au plus vite et j'te demanderai de trouver un endroit plus calme pour éviter que j'te saute dessus en public... Même si c'est pas ça qui me dérangerait. "

Et effectivement, on en a déjà parlé, ce n'est pas ça qui me dérangerait... Même si j'avoue qu'un peu d'intimité avec ma jolie blonde ne ferait pas de mal. Je murmure ces mots au plus proche d'elle, mon souffle venant s'écraser sur ses lèvres, à quelques instants de se poser dessus. Mais je ne le fais pas. Pas encore une fois. Je fais durer l'envie, je fais patienter le désir, tant que c'est encore possible.

" Si tu te décides pas plus vite, on n'arrivera jamais à ta chambre... "

Sa chambre, parce que vu la localisation de sa soirée, c'est surement l'endroit le plus proche pour nous. Mais je suis intimement persuadé qu'on n'y arrivera jamais, à cette chambre...


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Lun 22 Mai - 21:32






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

L'ambiance a changé. On est passé d'une atmosphère tendue à quelque chose de plus électrique. D'une dispute, des gros yeux, des mots durs à quelque chose d'intime, de passionné, de bouillant. En l'espace de quelques secondes à peine mon corps tout entier s'est réchauffé. C'est l'effet que peut me faire Jaden, qu'il me procure à chaque fois qu'il ose poser ses mains contre ma peau. C'est comme une décharge électrique, quelque chose qui me rend unique, puissante, un peu sauvage et complètement dépendante de lui. J'en oublie tout ce qui nous entoure, la musique, les gens, l'alcool. Mes yeux se perdent dans son regard et je ne veux pas briser ce moment magique. Pourtant, c'est ce que je fais. Je baisse les yeux pour les poser sur son tee-shirt avec lequel je me mets à jouer tout en lui faisant part de mes pensées. Il resserre son emprise, passe ses mains sous mon haut, juste en bas du dos. Il approche ses lèvres des miennes, me murmure quelques mots sans pour autant réduire la distance davantage une fois terminé. Il les effleure et je sens son souffle contre ma peau. De la torture pure et simple. De celle qui vous donne des frissons dans tout le corps, de celle qui vous tétanise sur place. Je ne bouge plus, je me contente de chuchoter à voix basse :

" J'ai pas envie d'aller jusqu'à ma chambre... "

J'ai pas non plus envie de faire quoique ce soit ici, là, maintenant, devant tout le monde. Ca ne le dérangerait pas a-t-il dit la dernière fois or pour moi, c'est hors de question. Je veux qu'on se trouve un endroit tranquille. Un endroit rien qu'à nous. Je vais aussi sentir davantage l'adrénaline parcourir la moindre parcelle de mon corps. Mais, j'ai pas le courage de repartir jusqu'à la maison. C'est trop loin et le chemin va faire redescendre le climat, j'en suis certaine. Je lève la main pour dessiner le contour de sa lèvre intérieure à l'aide de mon index et, toujours en murmurant, j'ajoute d'un ton angélique, innocent :

" J'ai envie de toi maintenant genre, tout de suite... Dans les quelques secondes qui suivent... "

Du Mackenzie Clarkson tout craché. J'aime pas fait comme tout le monde. Je n'ai pas envie d'aller là où on m'attend. Non, je préfère l'imprévisibilité. Je préfère l'improvisation. Je suis comme ça d'ailleurs, ça me fait sourire.

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Mar 23 Mai - 18:44






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Elle va me rendre fou. Décidément fou. Considérablement fou. Totalement fou. Mettez tous les adverbes possibles et imaginables que vous voulez, je suis fou d'elle. Elle me fait perdre mes moyens, elle me fait perdre ma lucidité, elle fait ressortir des pulsions en moi que je ne connais qu'en sa présence. Ses yeux, ses mains, son corps, son regard, tout me fait chavirer. Tout me donne envie d'elle, dans l'instant. Ses mots aussi... Mon dieu ses mots. Elle me dit ne pas vouloir rentrer jusqu'à chez elle, elle en rajoute en me disant avoir envie de moi dans les secondes qui suivent. Comment un mec normalement constitué est censé résister à une telle proposition ? A une telle envie ? Je suis sûr à ce moment précis que même un gay craquerait ! Impossible de résister face à cette créature. Et d'ailleurs, je ne résiste pas... Je n'ai pas le courage de réfléchir à cet instant et je me contente de l'attirer au plus proche de moi, d'un mouvement brusque et de l'embrasser avec toute la fougue et le désir que j'ai en moi. Nos lèvres bataillent, nos langues jouent, nos dents se torturent l'un l'autre. C'est passionnel, c'est inévitable, c'est nous. Mais comme elle vient de le dire, on ne va pas rester ici. On ne va pas aller bien loin mais on ne va pas non plus rester ici, au milieu de la foule. Passionné et sans gêne, d'accord, mais quand même pas exhibitionniste, faut pas déconner. Je me recule alors après quelques secondes de baisers intenses, me mords la lèvre en attrapant la main de Kenzie dans la mienne et m'éloigne de cette foule, avec elle au bout de mon bras. Aller, viens, je t'emmène loin, avec moi, loin de tout, loin des autres.

Je ne sais pas où je vais, ni ce que je vais trouver dans la direction vers laquelle je me dirige - je vous rappelle que je ne suis pas du coin - mais j'y vais d'un pas tellement décidé que je suis certain que je vais trouver quelque chose. Pour Mack et moi, je trouverai toujours quelque chose. Je suis sorti de la foule, la musique dans nos oreilles s'estompent peu à peu, signe qu'on commence à être assez loin de la fête. Le goudron de la Low Plaza laisse place à la pelouse du jardin derrière. Un jardin, avec des arbres, avec des coins reculés, dans la pénombre de cette fin de soirée. Parfait. Le voilà notre endroit. Je me retourne légèrement vers la jolie blonde, et lui lance un regard joueur et un sourire qui en disent long. Tu es à moi, Kenzie Clarkson. Je m'enfonce en peu plus loin dans ce jardin, loin des regards indiscrets, sans jamais avoir lâcher la main de la belle. Et puis le coin me plait. A ce moment précis, il me plait. De la pelouse plus ou moins bien entretenue sous mes pieds, trois arbres plantés là... Trois arbres dont un qui vient essuyer l'impact du dos de la jeune fille que je viens plaquer contre ce dernier. Je me poste devant elle, mes mains trouvant leur place sur ses joues.

" C'qu'il faut pas faire pour toi... "

Et encore... Je ferai tellement plus pour elle... Je ferai tout pour elle, en fait. Mais ce n'est pas le débat actuel. Le débat actuel concerne mes mains qui se resserrent sur son visage, mes lèvres qui rejoignent les siennes une nouvelle fois et mon corps qui vient se coller au sien, nos jambes s'entremêlant. Je ne tiens plus. Je ne veux plus tenir. Je la veux elle, tout entière, pour moi, à ce moment précis.


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Mar 23 Mai - 22:44






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

La provocation, c'est ma spécialité. Jaden s'attendait peut-être à ce que j'acquiesce gentiment ou que je décide de l'entraîner jusqu'à ma chambre comme la dernière fois. Après tout, c'est le genre de trucs que je faisais. Qu'on rentre à pieds ou qu'on prenne un taxi pour regagner l'université, c'est que j'aurais proposé en temps normal. J'aime pas me donner un public, j'aime bien l'intimité et je préfère encore plus mon petit confort. Une petit chambre était préférable à n'importe quel buisson qui pouvait se trouver autour de nous. Mais pas ce soir. Ce soir, je veux surprendre, je veux changer mes habitudes. Du coup, je ne réfléchis pas vraiment. J'agis. Je me rapproche de lui, je me colle à lui, je m'approprie sa chaleur, je veux sentir son coeur battre au rythme du mien. Je parle aussi. Je lui dis ce que je veux, je lui dis que je le veux, que je ne peux pas attendre, que j'en ai pas envie. C'est le cas. J'essaie de lui faire ressentir ce que je ressens à ce moment même. Quelque chose de fort, de magique et surtout de vrai parce que j'ai absolument pas bu, parce que je veux nous redonner une chance.

Il finit par craquer. Il ne résiste pas une seconde de plus. Il se jette sur mes lèvres, me serre un peu plus. Mes mains contre son torse quelques secondes plus tôt, celles qui jouaient avec son tee-shirt, glissent jusqu'à sa nuque pour que je puisse m'approcher davantage. Ma langue brûle contre la sienne, s'enflamme et ses dents traduisent tout ce qui ne se dit pas en public. Je crois que lui non plus n'a pas envie d'attendre. D'ailleurs, quand il me dégage de son emprise, c'est pour prendre ma main et m'entraîner plus loin. Ouais parce que les gens, ils vont finir par se faire des idées. Je suis sûre qu'il y en a qui serait ravis de regarder. Sauf que moi, je partage pas ce qui m'appartient. Je le suis en silence. Les gens disparaissent de mon champ de vision et la musique n'est plus que murmure à mes oreilles. Jaden, il finit par se retourner vers moi et il sourit comme pour me monter que c'est bon, c'est là notre endroit rien qu'à nous. Je lui rends, j'accepte, je trouve ça plutôt cool. C'est pas exceptionnel tout de suite là maintenant or, je suis sûre que ça peut le devenir. Mon dos vient heurter l'un ds arbres et ses mains se posent sur mes joues. Je souris à ses paroles, comme une enfant pour qui on serait prêt à décrocher la lune. J'adore quand j'ai l'impression de lui demander l'impossible mais qu'il se démène pour me faire plaisir.

" Absolument rien... Je sais que tu serais prêt à tout pour me récupérer... "

Je me mords la lèvre inférieure. Ouais, ouais, t'es en bon chemin Jaden. T'as même carrément réussi à m'avoir. Et tes lèvres qui rejoignent de nouveau les miennes, prêtes à t'accueillir et à t'offrir tout ce qu'elles sont en capacité de t'offrir ça, ça prouve que tu m'as déjà. Et mon corps répond au sien en se cambrant légèrement. Ma respiration s'emballe, fait des loopings sans que je ne puisse la contrôler. Mes jambes caressent les siennes, l'enlacent, s'embrasent. Et mes mains agrippent ses cheveux, l'obligeant à se rapprocher davantage pour que nos corps ne fassent plus qu'à. Je suis moi. Je n'ai pas bu, j'ai conscience de mes moindres faits et gestes. Mais j'ai aucun contrôle. Mon corps, mes pulsions, mes sentiments agissent sans même me demander mon avis.

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Jeu 25 Mai - 21:40






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Elle a raison. Mais plus important pour moi à ce moment précis : elle en a conscience. Elle a conscience que je ferai tout pour elle, pour la récupérer, pour l'avoir de nouveau près de moi et à moi. Oui, j'ai fait des conneries. Oui, j'ai agi comme un con. Mais je veux me rattraper. Je ne sais pas si j'y arriverai sur le long terme, si je serai irréprochable mais je veux essayer et je mets toutes les chances de mon côté pour que ça marche. Pour la première fois depuis mon arrivée à New-York, elle avoue qu'elle le voit, qu'elle le remarque. Elle en joue, même. Je prends ça comme une marque qu'elle apprécie mon attitude. Si elle s'en vante c'est qu'au fond, elle aime me voir à ses pieds, me voir lui courir après. Et vu ce qu'il se passe entre nous, tant physiquement que psychiquement, je sais qu'elle n'en joue pas juste me faire mal, pour se venger. Elle apprécie parce qu'elle sent que c'est sincère. Je regrette, Mack. Je regrette et je t'aime. Ca sortira pas de suite, ça sortira peut-être pas dans la semaine ou le mois mais ça émane de mes yeux, de mes mains, de mon corps tout entier quand il frôle le tien. Je t'aime et je ne peux plus physiquement le nier. Mes mots arrivent encore à rester enfermés par ma pensée mais mes gestes sont maintenant incontrôlables. A ce moment précis, face à elle, contre moi, au plus proche de son corps, je ne peux plus faire semblant. Mes mains qui s'accrochent comme des moules à leur rocher à son visage, comme pour la retenir, comme pour l'empêcher de s'enfuir. Comme pour lui montrer qu'elle est à moi. Je l'embrasse. Encore et encore. Pour rattraper ce temps perdu. Pour rattraper le temps depuis ma connerie. Pour rattraper le temps perdu avant tout ça, quand  je ne la considérai encore que comme une fille parmi d'autres. Je n'avais pas réalisé à quel point elle serait essentielle pour moi. Maintenant je le sais.

" Si ça marche, j'me fous des moyens... "

J'me fous des moyens que j'devrais utiliser, que j'ai du utiliser. J'suis prêt à tout, effectivement, Mackenzie. Mais pour l'instant, j'ai envie. Envie de toi. Envie de nous. Envie de te sentir contre moi. De ne faire plus qu'un avec toi. De te retrouver toute entière. Alors je finis par lâcher son visage pour faire glisser mes mains le long de son corps, en frôler chaque parcelle, en caresser le moindre détail comme si je la redécouvrais. C'est ça, la magie avec Mack aussi. L'impression de ne jamais s'ennuyer, se lancer. Etre constamment surpris. Se sentir vivant. Mes mains viennent s'immiscer sous ce mince tissus pour confronter la fraicheur de ma main à la chaleur de sa peau. Elle frissonne, je frissonne, je sens ce fichu courant électrique me traverser une nouvelle fois de part en part. Puis mes doigts finissent par descendre sur son ventre, sur son bas ventre, arrivant à la limite de sa ceinture qui ne résiste pas longtemps à mes envies.

" Je rêve de t'enlever ça depuis des heures. "


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Jeu 25 Mai - 23:14






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Têtue, chiante, connasse, parfois même une vraie salope, je dois bien le reconnaître. Mais malgré tous mes défauts, on ne peut pas nier le fait que je sois franche. Parfois, c'est cool et ça paie. D'autres fois, ça m'attire ds problèmes et je me fais des ennemis. Je dis toujours ce que je pense, ce que je sais et je défends mes convictions. Jaden a beau avoir fait le con avec moi, il est venu jusqu'à New York. Il ne me dit peut-être pas les mots doux que la plupart des femmes rêvent d'entendre mais, il sait me prouver son affection autrement. Le truc, c'est qu'il me connait et que je le connais. Je ne sais pas si un jour on arrivera vraiment à se dire ce qu'on a sur le coeur mais au plus profond de nous-même, on a déjà les réponses à nos questions. On ne se veut pas se faire peur, ni mutuellement, ni à nous-même. On prend notre temps, on fait les choses à l'envers. Je lui demande de l'espace, un moment de réflexion et quelques minutes plus tard, je lui propose de s'écarter de la foule parce que j'ai envie de lui. Ouais, je suis ce genre de filles. J'aime pas faire les choses dans l'ordre, j'aime quand c'est brouillon et compliqué. Je n'ai plus envie de quitter ses lèvres mais, je le fais quand même parce que j'ai besoin de lui dire que oui, je suis au courant. Je vois tout ce que tu fais pour moi Jay, j'en prends note.

" T'es en bonne voie... "

Murmurais-je contre ses lèvres avant de sourire. On est pas normaux. Il arrive à cette soirée avec une fille, il me demande de pourrir la soirée d'une et je lui propose d'inviter cette fille en retour. Je tente de le récupérer et puis, je l'éloigne une fois qu'il est à mes côtés. Je fais tout pour qu'il soit énervé contre moi, je n'agis pas comme il le désirerait et pourtant, j'ai besoin qu'il reste à mes côtés. Tout tourne de travers dans ma tête et mon cerveau ne cesse de faire le grand huit tout comme mon coeur qui s'emballe et se déchaîne au contact des mains de Jaden contre ma peau. J'aime cette sensation. Le feu et la glace, la chaleur et la fraîcheur qui se mêlent et ne font plus qu'un l'espace de quelques minutes. Juste de quoi refroidir ma peau et réchauffer celle de Jay pour trouver la température parfaite. L'alchimie. Le dosage parfait. L'équation rêvée.

" C'est moi où il fait super chaud ici... "

J'agite quelques secondes ma main devant mon visage avant de regarder autour de nous. Ouais, je fais la maligne mais j'ai pas forcément envie qu'on nous surprenne. Je veux être tranquille avec lui et je veux que personne ne vienne gâché ce moment. Et comme y a que Jaden qui peut me rassurer dans un moment pareil, je le laisse faire, prendre le contrôle des choses mais je l'encourage malgré tout en caressant son avant-bras, l'incitant à poursuivre sur ce chemin. Putain vite, faut qu'on se magne quand même ! Je pense qu'on a assez donné dans la délicatesse toute à l'heure. J'attrape le bas de son tee-shirt pour lui faire passer au dessus de la tête et je m'appuie de nouveau contre l'arbre pour admirer son torse dans les moindres détails tout en me mordant la lèvre.

" Je crois que je m'en lasserai jamais... "

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Ven 26 Mai - 17:47






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Je suis en bonne voie. J'avais cru m'en rendre compte oui. Mais l'entendre sorti tout droit de sa bouche fait un effet particulier. Un effet qui fait du bien. Qui me fait avancer. Qui me redonne de l'espoir. De l'espoir en nous mais aussi en moi. Je ne suis pas qu'un idiot qui a fait l'con avec la seule femme capable de l'aimer. Tout n'est pas perdu pour moi et ça, c'est carrément une bonne nouvelle. L'autre bonne nouvelle c'est bien sur à ce moment là qu'on se retrouve enfin tous les deux, dans notre intimité à deux balles mais ensemble. Elle me sourit, elle me touche, elle m'embrasse, elle semble me redécouvrir à chaque seconde et aimer ce qu'elle découvre. Comme si j'étais un nouvel homme sous ses doigts, sous ses gestes. Ai-je vraiment changé à ce point ? Je ne suis pas sur mais je partais de tellement loin que les efforts fournis sont considérables. un homme qui se plie en 4 pour elle, elle n'y avait jamais eu droit en un an et demi de relation. C'est peut-être finalement vrai ce proverbe populaire qui dit qu'on se rend compte de l'importance des choses et des gens une fois qu'on les a perdu. Mack est plus qu'importante, elle est essentielle.

" T'occupes pas d'la température, t'es avec moi. "

Lançais-je pour la rassurer à demi mot. T'occupes pas de la température, t'occupes pas du monde extérieur, t'occupes pas du reste, t'es avec moi. En lançant ses mots, et sans enlever mes mains de son corps frêle, je replace son visage vers moi par un petit mouvement du mien. Hé, regarde moi, et détends toi, Kenzie. Je dépose mes mains sur les siennes, doucement, tendrement. J'essaye jusqu'au bout de lui montrer qu'elle n'a rien à craindre. Quel homme modèle suis-je aujourd'hui dis donc ! Et au vu de la suite des évènements, elle semble rassurée. Elle glisse ses mains sur moi jusqu'à remonter mon tee-shirt, tee-shirt que j'ote entièrement sans aucune pudeur. Oh ça va, dans la foule du concert à quelques centaines de pas de là, la moitié des mecs sont torse nu, c'est vraiment pas ça le problème. Et je souris. Je lui souris. Parce que je me rends compte que j'aime de plus en plus avoir ses yeux et ses mains sur moi, comme si j'étais la 8ème merveille du monde.

" J'espère bien vu le nombre d'heures que j'passe dessus pour l'entretenir... ! "

Aller, un peu d'humour ça peut la détendre aussi, non ? J'aurai essayé au moins. J'aurai décidément ce mérite d'avoir tout essayer ce soir avec elle. Mais assez joué. Assez attendu. Assez tourné autour du pot... Je me rapproche d'elle cette fois-ci pour glisser mes lèvres dans son cou, au-dessus de sa poitrine, sur sa poitrine largement visible ce soir avec ce simple haut qu'elle a décidé de porter. Il me cherche depuis des heures ce haut ! Il a fini par me trouver. Par trouver mes lèvres. Par trouver les baisers passionnés que j'y dépose. Les petits mordillages que je lui inflige. Tout ceci étant encore une fois un détournement d'attention, un moyen de faire lâcher prise ma jolie blonde. Pendant que ma bouche s'occupe du haut de son corps, mes mains descendent jusqu'à cette fameuse ceinture, l'enlèvent et font suivre rapidement ce bas blanc que porte la demoiselle. Aller, détends toi princesse. T'es avec moi. T'es même dans mes bras. Littéralement dans mes bras. Parce que je la colle au plus près, parce que je la garde contre moi, parce que je défais à mon tour ma ceinture avant de reposer très vite mes mains sur elle. Parce que je veux qu'elle s'accroche, qu'elle s'abandonne, qu'elle découvre d'autres sensations entre la fraicheur de cette nuit à la belle étoile et la chaleur qui émane de nos corps.


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Ven 26 Mai - 21:39






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

C'est pas que j'ai la trouille mais, un petit peu quand même. Je me dis que n'importe quel mec un peu bourré qui souhaite s'éloigner de la soirée pourrait se retrouver ici. Et puis, je me dis aussi qu'il y a pleins de bêtes là-dedans. Oui, je fais un petit peu ma princesse. Après tout, j'ai été élevé comme ça. Mes parents ont toujours cédé au moindre de mes caprices forcément, j'aurais pu prendre la grosse tête et heureusement, je l'ai gardé sur les épaules. Malgré tout, y a quelques trucs auxquels je tiens. Sauf que ce soir, je vais devoir y renoncer, faire un effort parce que non seulement c'est moi qui ai dit à Jaden que n'avait pas envie d'attendre mais aussi parce que je meurs d'envie de faire quelque chose d'interdit. L'adrénaline, y a que ça de vrai quand on y pense. Il pousse légèrement ma tête pour que je le regarde et c'est ce que je fais. Il attrape mes mains, il tente de me rassurer et dans un soupire je lâche juste un :

" Ok... "

Sans grande conviction mais, je sais que ça va vite me passer. Je passe mes mains en dessous de son tee-shirt pour qu'il le retire et j'observe le paysage qui se dresse devant moi. Ouais, ça au moins, ça m'aide à me concentrer sur Jaden et à oublier tout ce qui pourrait nous entourer. J'observe, je touche, je redécouvre, je dessine, j'explore bref, je contemple l'ensemble et j'en tire une conclusion. Evidemment, Jaden prend la grosse tête et moi, je roule des yeux. Il ne cessera donc jamais.

" Oh, excuse-moi ! "

Monsieur prétentieux ! J'aurais pu argumenter le truc pendant ses heures mais, ses lèvres se nichent dans mon cou, contre ma poitrine et je balance la tête en arrière, me mordant la lèvre en appréciant ce doux contact sauvage. Ses mains descendent lentement jusqu'à atteindre ma ceinture qu'il défait rapidement avant de s'attaquer à la sienne.

" D'accord, t'as gagné ! "

Moi, j'avance légèrement lorsqu'il pose de nouveau ses mains contre mon corps et j'enjambe mon pauvre pantalon blanc qui va surement prendre cher sur le sol humide qu'à à nous offrir cette nuit. Oui Jaden encore une fois, tu arriveras à tes fins. Parce que je suis faible quand je suis avec toi. Parce que je pourrais t'offrir tout ce que je possède. Parce que tu rends accro aussi dingue et horrible que ça puisse paraître. Mes mains s'accrochent à ses cheveux, mes avant-bras à son cou et je souris avant de choper de nouveau ses lèvres dont je ne veux plus me séparer.

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai envoyé : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Ven 2 Juin - 17:19






mackenzie & jaden


" Je vais pas te la faire à l'envers tu pourras forcément trouver mieux. Parce que je suis maladroit, nerveux, égoïste et coléreux. ”

Elle a fini par craquer. Mes efforts n'ont pas servi à rien. Je n'ai pas fait tout ça pour rien. Elle a craqué. Et j'ai l'impression ce soir que la façon dont elle craque en dit beaucoup plus long que les fois d'avant. La dernière fois, quand j'ai fini dans son lit après sa soirée alcoolisée, je me doutais fortement qu'elle nierait tout le lendemain. Et c'est ce qu'elle a fait. Sauf que ce soir, aucune goutte d'alcool ne va venir se mettre entre nous, aucun prétexte tout fait va venir me tomber dessus au réveil. Non, tu n'as pas bu, Mack. Non, tu n'étais pas triste et tu n'avais pas besoin d'oublier tes soucis. Non, tu n'avais pas d'excuse. Tu avais juste envie de moi, de passer ta soirée avec moi, de croire en moi. Et ça, ça résonne bien fortement dans ma tête. Fais pas le con, Howard, elle te tend une perche énorme ce soir que tu n'as pas le droit de laisser passer ! Vous voulez une raison de plus ? Même dans ce genre de circonstances, quand on est au summum de l'envie, on arrive encore à se taquiner et à rire ensemble. Bon sang, c'est la femme de ma vie cette blonde, j'peux pas me permettre de la perdre. Note à moi même : ne jamais laisser ces mots sortir de ma bouche.

" Tant qu'tu touches, je t'excuse... "

Bah oui, tant qu'à faire, autant en profiter un peu... D'autant plus qu'elle ne tarde pas à me dire que j'ai gagné. Gagné ? Oui, j'ai réussi à la faire lâcher prise. J'ai réussi à la faire tomber dans mes filets. J'ai réussi à lui faire oublier le contexte, l'endroit et ne penser qu'à moi. En d'autres termes, j'ai tout gagné. Un large sourire vient forcément étirer mes lèvres à ce moment précis mais je ne réponds rien. Déjà parce qu'elle ne m'en laisse pas le temps mais surtout parce que je n'en ai pas envie. Il arrive un moment où il faut apprendre à se taire, clairement. Il faut arrêter de parler pour ne rien dire. Provoquer là où y'a pas la place. Et agir. Et c'est ce que je fais. Mon short ne tarde pas à rejoindre le sol près du pantalon de la demoiselle, soyons à égalité quand même. Mes mains retrouvent bien vite son corps, ses courbes délicatement dessinées, jusqu'à rejoindre ses cuisses que je soulève de mon corps d'athlète -lol- pour l'avoir au plus près de moi. Nos bassins s'entrechoquent, se retrouvent, se cherchent, se collent, se provoquent...Je n'vous fais pas un dessin n'est-ce pas ? Et je l'embrasse. Comme si c'était à la fois la première et la dernière fois. Avec la fougue et la puissance d'une première fois. Avec l'intensité et la signification d'une dernière fois. Parce qu'elle est tout pour moi, mon passé et mon futur, cette blonde. La température monte très vite entre nous, son dos se plaque contre ce pauvre arbre qui n'avait rien demandé à personne, libérant une de mes mains pour parcourir le corps de la jeune femme comme si je le redécouvrais encore une fois... C'est fou que ça puisse être encore et toujours aussi intense avec elle... Totalement fou. Mais tellement elle.


HANSKA.


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
DUO DU MOIS ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t229-mackenzie-clarkson-camila-morrone http://www.we-are-columbia.com/t420-let-me-love-mackenzie http://www.we-are-columbia.com/t428-mackenzie-clarkson-554-269-72#3220

Je suis arrivé(e) à New York le : 25/03/2017 . J'ai envoyé : 537 mails. J'ai : 22 Je gagne : 992
Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden), Sam 3 Juin - 23:41






jaden & mackenzie


" Mais je voudrais quand même pas que tu te fasses de fausses idées, je suis pas en train de te faire un plan. Je vais pas te demander de m'épouser ou de me faire des enfants ”

Ce n'est pas trop dans mes habitudes et je ne sais pas vraiment comment j'en suis arrivée là. J'aurais bien rejeté une nouvelle fois la faute sur l'alcool mais, malheureusement -ou pas- je n'ai pas bu ce soir. Je crois que c'est juste l'envie. L'envie d'être avec lui, de le sentir près de moi, de l'avoir rien que pour moi. J'aime cette sensation que je ne connais que trop bien. Je ne m'en lasserai jamais. Finalement, ce n'est pas si dur à avouer. C'était plutôt simple de lui dire ce dont j'avais envie. Je le regarde, je redécouvre de nouveau son corps. Je me rends compte que la dernière fois, j'étais tellement pas moi-même que je ne me rappelais pas forcément de tout à l'heure actuelle. Ce soir, je comptais bien enregistrer dans ma mémoire chaque centimètre carré de sa peau, chaque baiser échappé, chaque parole qui pouvait s'échapper de nos lèvres respectives.
Je m'avoue vaincue. Pour une fois, je suis heureuse de le laisser gagner. Je suis contente de l'entendre dire qu'il m'excuse, qu'il aime sentir mes mains contre son corps même s'il ne l'avouera jamais de cette façon. Ça me fait sourire. Ça me rend heureuse. Il me rend heureuse. J'aimerais lui dire, parfois. J'aimerais partager avec lui tout ce que je ressens, tout ce que j'ai au plus profond de mon coeur. Mais, je ne peux pas. Trop de fierté encore. Trop de doutes. Trop peur de me faire rejeter ou de souffrir de nouveau. Alors, j'adopte sa stratégie. Je me tais et j'agis. Mes mains parcourent son corps tandis que son short gagne le sol. Mes pieds quittent le sol dans tous les sens du terme. Au plus près de lui, sur mon petit nuage, je me concentre sur ses baisers et son bassin qui se trouve plus proche du mien. Mes dents capturent quelques instants sa lèvre inférieure comme pour l'inciter à continuer. Reste près de moi. Fais moi de nouveau ressentir ce dont j'ai besoin. Offre moi tout ce que t'as. Mon dos vient heurter l'arbre et je me retrouve prisonnière de Jaden. Je m'approche à sa nuque comme si ma vie en dépendait tandis que ses doigts glissent sur mon corps qui frisonne sous ses caresses.

" Tu me rends complètement folle... "

Murmurais-je malgré moi contre ses lèves, tout sourire. C'est la première fois depuis qu'on est à New York que j'ai envie d'être sincère avec lui. Je ne veux pas jouer, je veux juste qu'il sache ce que je pense vraiment. Je suis accro à ce type et quand je me retrouve dans une situation comme celle-ci alors, je suis vulnérable et je balance ce que j'ai à dire. Je presse un peu plus mes lèvres contre les siennes et ma langue cherche impatiemment à rejoindre la sienne. Totalement perdue, dans mon monde, notre monde, je ne me préoccupe plus de rien et me laisse aller parce que c'est ce qu'il y a de mieux à faire, parce que c'est ce que je désire.

HANSKA.


PRINCESS M ✰ So baby pull me closer in the backseat of your Rover That I know you can't afford Bite that tattoo on your shoulder Pull the sheets right off the corner Of the mattress that you stole© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: danser au ralenti sur du rub a dub (mackden),

Revenir en haut Aller en bas
danser au ralenti sur du rub a dub (mackden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Sujets similaires
-
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Pour pouvoir danser la rumba avec Mark Ruffalo...
» Avec qui veut bien danser avec moi!!!
» danser en petite culotte et mettre la vidéo sur internet (simba)
» Intrigue : Bal - Danser en temps de guerre, c’est comme cracher à la gueule du diable.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ WELCOME SPRING :: ✰ WELCOME SPRING, JOUR 1-
Sauter vers: