AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
REJOINS-NOUS ICI

Partagez|

we're all one step from grace. {connor}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t708-let-the-bullets-fly-let-them-rain-thalia http://www.we-are-columbia.com/t737-thalia-rhodes-554-821-03

Je suis arrivé(e) à New York le : 01/04/2017 . J'ai donné : 220 mails. J'ai : 25 Je gagne : 290
we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 18:32

we're all one step from grace.
— with Connor.

Un papier oublié et me voilà en route jusqu'au bureau de mon père. Urgence, m'avait-il précisé sur son sms, depuis qu'il avait appris à s'en servir, il ne s'en détachait plus. Était-ce une bonne idée de lui avoir donné mon numéro, parfois, je me le demande. Me voilà donc arrivée à son bureau, il se précipita en ma direction pour se saisir du bout de papier avant de partir s'enfermer dans un autre bureau. J'arque un sourcil tout en le suivant du regard, un véritable courant d'air, un bref merci lancé au passage. Je suis la coursière du jour. Un soupire, lasse. J'avais peut-être mieux à faire, peut-être n'avait-il pas pensé à ça? En fait, je ne faisais rien d'intéressant. Seule dans son bureau, curieuse par habitude, j'observe cette pile de papier trônant sur le bureau. Mon regard tout de suite attiré par cette enveloppe qui peinait à s'échapper de la pile. Fronçant les sourcils, attirée par les ornements de la simple enveloppe, je fus automatiquement intriguée par celle-ci. Elle se démarquait du reste. Je tire d'un coup dessus pour m'en emparer, sans faire attention à la pile qui venait de dégringoler sur le bureau de mon père. Pas mon problème. Prenant légèrement appuie contre le bois de ce bureau, je tire la carte de son enveloppe. Rothschild. Tel un arrêt cardiaque, je me fige sur place face à l'apparition de ce nom. Cela fait bien longtemps que je n'en avais pas entendu parler. Enfin, en quelque sorte, il suffit d'ouvrir un magazine people pour le voir en gros titre. Je ne prêtais plus attention à ce ramassis d'âneries depuis plusieurs semaines.. mois? Là n'est pas la question. Mon intérêt est porté sur l'invitation qu'avait reçu mon père, pour avoir souvent côtoyé cette famille, le voir invité à une énième soirée de leur part ne m'étonne qu'à moitié. Mon regard se porte sur la porte grande ouverte du bureau, puis, je glisse discrètement la carte dans la poche arrière de mon jean avant de me saisir de mon sac et filer comme si de rien n'était.

Qu'avais-je donc en tête? Me pointer à cette soirée, sourire comme tout le monde, me fondre dans la masse? J'ai perdue l'habitude de ces mondanités. Ms cette idée reste ancrée dans un coin de ma tête et je ne pensais plus qu'à ça. Non pas par plaisir de me retrouver dans une de ces belles robes et côtoyer ce monde aisé. Rien de tout ça. Plutôt la curiosité... de le revoir. Connor. Trois années que nos chemins ne s'étaient pas croisés. Mon entière responsabilité, fut un temps ou rien ne se passait comme je le désirais dans ma vie. Ce genou, les opérations, un rêve envolé. Me plongeant dans ce trou béant et sombre dans lequel je me suis perdue. Connor en a fait les frais. Je passe des heures, face à cette armoire sans trouver la bonne robe à enfiler, ce n'est pourtant qu'un détail. Je suis pourtant perturbée à cette idée de m'y rendre. Je n'ai qu'à ne pas y aller, la minute d'après, je reviens sur cette décision en continuant à me préparer, jusqu'à trouver cette robe cachée dans une partie de mon armoire, je ne me souvenais pas de l'avoir, probablement un cadeau, que sais-je, en tout cas, elle ferait l'affaire pour ce soir.

Durant tout le trajet j'avais cette boule au ventre.. pourquoi donc? C'est idiot, une soirée, un coup d'oeil et je m'échappe une fois minuit sonné! Ceci n'est pas un conte de fée, je ne suis pas Cendrillon. J'appréhende principalement ce premier regard. Que dis-je, je suis Thalia Rhodes, je ne suis plus cette petite fille... A l'entrée, je tends l'invitation avant de m'engouffrer à l'intérieur où l'événement se tenait. J'étais tellement focalisée sur lui, que j'ignorais vraiment le contexte de la soirée. Peu importe, pas besoin d'en avoir conscience pour boire une coupe de champagne. Aussitôt qu'un serveur passa à mon côté, je m'empresse d'attraper une coupe au passage, n'hésitant pas à boire celle-ci à grandes gorgées jusqu'à la vider complètement. Nerveuse? Ce serait stupide... et pourtant. Posant mon verre sur la table la plus proche en redressant mon regard, celui-ci se pose directement sur ce grand brun en train de serrer quelques mains, le sourire radieux. Je pari que ça le fait probablement autant chier que moi ce genre de soirée, mais il joue le jeu. Tout n'est qu'une question d'image, la fierté d'une famille, plus ou moins. Restant dans mon coin, je l'observe, la pire stalkeur au monde. Qu'est-ce que  je suis en train de faire, je suis ridicule. J'étais venue sans même savoir si Connor serait présent ce soir et le voilà s'approchant dangereusement non loin de moi. Un nouveau serveur passe, ce n'est pas une, mais deux coupes dont je m'empare. Une fois Connor seul, je m'avance doucement dans son dos avant de lui présenter une coupe juste sous son nez « Un verre? » Demandais-je calmement en attendant qu'il se retourne.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 19:01

we're all one step from grace.
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

« Je suis vraiment obligé d'y aller ? » le regard fixe, l'air plus que sérieux, l'air même exaspéré mais la femme en face de moi se montre intransigeante « Connor, tu sais que si ton père ne t'y vois pas.. » « .. Je sais oui.. très bien j'irais mais ça commence vraiment à devenir pesant. » des mots sans filtres, la relation avec mes parents à toujours été compliquée, encore plus avec mon père qu'avec ma mère, prisonnier d'une étiquette à garder sur le front, je suis né avec, j'ai grandis avec et je devrai vivre avec. Mais ça me lasse toutes ces mises en scènes, à quoi bon faire une énième soirée mondaine ? Qui plus est un gala de charité pour une association que ma mère défend. Non vraiment des fois j'aimerai lâché au monde entier que notre famille n'est pas du tout aussi parfaite qu'on le dit dans les médias, tous nous voit ainsi mais la vérité en est tout autre et jouer la comédie, porter le masque, je le fais depuis bien trop longtemps, l'eau déborde du vase depuis trop longtemps. Je quitte le penthouse laissant ma mère finir de se préparer pour l’événement en question et moi je descend d'un étage,
dans ma suite privée, aussi grande qu'un appartement luxueux,
faute d'avoir un hôtel privé autant en profiter. Quoiqu'il en soit, je n'avais d'autres choix que de me préparer également, je n'avais vraiment pas envie d'aller à ce gala mais fallait faire bonne figure,
conserver l'image, je soufflais même sous la douche, je soufflais encore devant mon dressing à hésiter entre d’innombrables costards.
Finalement, après avoir trouver mon bonheur partiel dans ce costume sur-mesure, il ne me restait plus qu'à ouvrir le bal avec ma famille en se rendant dans ce chic hôtel privatisé pour l'occasion. Des poignées de main à serrer, crispation à la mâchoire à force de sourire aux convives et aussi aux flashs d'objectifs qui défilent dans tout le hall.
Puis alors que je me retrouve seul, jetant un regard sur ma montre,
haussant les sourcils dans une corrélation parfaite avec un visage soûlé en voyant l'heure, une voix m'interpelle. Thalia. « Thalia ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? » lui demandais-je l'ayant immédiatement reconnu en me retournant,
même si ça fait trois ans qu'on s'est perdu de vu, elle a su faire battre mon cœur pendant trois ans. Je suis vraiment intrigué de sa présence ici ce soir, je croyais que ce genre de mondanité ne faisait plus parti de son quotidien, enfin c'est ce que j'ai présumé à toujours en côtoyer après notre rupture et ne plus la voir se pavaner en robe de soirée avec des escarpins. « Merci pour le verre. » sourire faible, situation déstabilisante mais je prend la coupe de champagne qu'elle me tendait entre mes doigts. Cela fait longtemps, mais ça fait plaisir de la revoir, elle n'a pas changée, toujours aussi belle, vraie perle rare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t708-let-the-bullets-fly-let-them-rain-thalia http://www.we-are-columbia.com/t737-thalia-rhodes-554-821-03

Je suis arrivé(e) à New York le : 01/04/2017 . J'ai donné : 220 mails. J'ai : 25 Je gagne : 290
Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 19:41

we're all one step from grace.
— with Connor.

Posée dans mon coin, je l'observe de loin. Je ne peux pas m'empêcher de le suivre du regard, c'est un peu pour lui que je suis ici ce soir, pour revoir son visage. Pourquoi aujourd'hui? Pourquoi pas avant? Alors, que j'en avais eu tant de fois l'occasion. Je ne saurais dire, une envie soudaine, une pulsion étrange. Et c'est bel et bien étrange de voir à nouveau son visage que j'avais essayé d'oublier. Ce que j'avais réussie à faire, enfin, c'est ce que je croyais. Je ne saurais dire exactement ce qui se trame au fond de moi, ce que je constate, n'est qu'étrangeté. Son sourire, cette aptitude à si bien jouer la comédie, je sais ce qu'il pense au fond, pour avoir été forcé ensemble à se présenter à ces soirées et à s'esquiver dès que le moment nous le permettait. Et voilà, je me plonge dans ces vieux souvenir, je les chasse aussitôt avant de chasser le serveur pour attraper ces deux coupes de champagne. Une fois Connor seul, je pars à sa rencontre.

Bras tendu vers lui, la coupe de champagne entre mes doigts. J'ignore qu'elle serait sa réaction. Cela fait si longtemps et puis, cette rupture comment l'avait-il pris. De l'eau a coulé sous les ponts, mais je me mets tout de même à imaginer tous les scénarios possibles. « Thalia ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? » Je me mets à sursauter à l'entente de mon prénom, étrange de l'entendre sortir de sa bouche. Le plus étrange, c'est qu'il n'a même pas pris la peine de se retourner pour prononcer mon prénom « Tu as des yeux derrières la tête maintenant? » Je souris, plaisantant au passage tandis qu'il s'empare de la coupe. « Tout comme toi, j'assiste à.... ça » Dis-je en observant autour de nous. Ça.. exactement.. c'est quoi? « C'est pour quoi déjà? » Demandais-je sans aucune honte. Les riches organisent ce genre de réception pour n'importe quelle raison. « Merci pour le verre. » Un hochement de visage alors que je me mets à l'admirer dans son costume, il a toujours eu fière allure. Que ce soit avec ou sans d'ailleurs. « Je suis surprise de te voir encore dans ce genre de soirée.. » Une gorgée de champagne, détournant mon regard, me conseillant de ne pas garder longtemps mon regard posé sur lui.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 20:42

we're all one step from grace.
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

J'aurais aimé ne pas venir, je ne sais même pas quel est l'intérêt de ce gala ce soir et l'association en question n'est pas la raison, elle est cachée, bien cachée aux yeux de tous derrière ces sourires, tout est question d'image, d'étiquette, et je suis prisonnier de cette pièce de théâtre. Et comme si ça ne suffisait pas, pour ajouter encore plus de théâtralisation, Thalia est de la partie ce soir, elle aussi a t-elle mit un masque ? Où qu'elle soit là ce soir cache une tout autre raison ? Des questions que je me pose quand sa voix m'interpelle, une voix que je reconnaîtrai entre milles, ça la surprend d'ailleurs. « J'en ai toujours eu. » dis-je pour continuer dans la lancée, léger sourire aux lèvres alors que je lui fais face, son visage aussi je le reconnaîtrai de tous, comment oublier un tel visage ? Je viens me saisir de cette coupe de champagne qu'elle me tendait alors qu'elle m'avoue être ici pour la même raison que moi.
Je souris et lâche un léger rire en l'entendant « Ça t'as manqué à ce point ? » je ne le crois pas une seule seconde, elle n'est pas ici pour afficher la robe qu'elle porte, sublime au passage, ce n'est pas sa véritable raison mais je sais que je vais finir par le savoir, couper les ponts trois ans et revenir du jour au lendemain, ça cache forcément quelque chose. « Un gala de charité pour une association que ma mère défend. » raison officielle mais loin d'être l'officieuse, je prends une gorgée alors qu'elle me fixe, son petit sourire discret sur ses lèvres ornées de rouges à lèvres carmin, surprise de me voir pavaner dans ce genre de soirées ? Et moi donc. « Je peux te retourner la question. C'est bien la première fois depuis trois ans que je te vois assister à ça. » léger riren aux bords des lèvres, une nouvelle gorgée de champagne avalée et je détourne aussi mon regard d'elle,
le rester planté trop longtemps dans le sien devient gênant, par rapport à notre passé, notre histoire, ce que nous avons vécus, chacun à tourné la page mais s'oublier ? Non, on oublie jamais son premier amour. « Alors ? Si tu me disais véritablement pour quelle raison es-tu présentes ce soir. T'as piquée ma curiosité en venant ici. » lui demandais-je reposant mon regard sur elle,
sourire sur les lèvres, la curiosité est un vilain défaut mais elle le sait,
elle me connait, je n'ai pas tant changé que ça en trois ans, sauf peut-être au niveau sentimental, mais la faute à qui, elle est la mieux placé pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t708-let-the-bullets-fly-let-them-rain-thalia http://www.we-are-columbia.com/t737-thalia-rhodes-554-821-03

Je suis arrivé(e) à New York le : 01/04/2017 . J'ai donné : 220 mails. J'ai : 25 Je gagne : 290
Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 21:04

we're all one step from grace.
— with Connor.

Étonnée d'entendre à nouveau sa voix. Des yeux derrières la tête? Ce serait vraiment étrange et spécial. « J'en ai toujours eu. » D'après mes souvenirs, peut-être bien que ce n'est pas la première fois qu'il me fait le coup. Ce qui semble d'autant lus le surprendre, c'est de me savoir présente ici ce soir, à ce gala pour... je n'en ai pas la moindre idée, ce n'est pas ce qui m'avait intéressé en premier lieu, mais autre chose. « Ça t'as manqué à ce point ? » Je suppose qu'il parle du gala, mais parfois, mes pensées m'entraînent sur tout autre chose « Tu n'as pas idée » Petit sourire au coin des lèvres.. mais de quoi suis-je en train de parler sincèrement? Ce que je peux facilement remarquer, c'est qu'on retrouve rapidement cette petite complicité qu'on avait pu avoir par le passé, malgré une certaine gêne que je tente vainement de cacher. « Un gala de charité pour une association que ma mère défend. » Mon regard fut porté ailleurs, ce n'est pas bon de trop l'observer, ces foutus souvenirs me revenant à chaque fois en pleine figure. Un hochement de tête « Oui, encore un truc super ennuyeux » Comme toujours en fait, je ne m'y suis jamais fait en tout cas de mon côté. Et il me semble que Connor n'en est pas très friand non plus. « Je peux te retourner la question. C'est bien la première fois depuis trois ans que je te vois assister à ça. » Un bref regard vers lui « Pourquoi? Tu me cherchais? » Pour l'avoir remarqué, il a bien fallu qu'il s'y intéresse ne serait-ce qu'une minute. « Alors ? Si tu me disais véritablement pour quelle raison es-tu présentes ce soir. T'as piquée ma curiosité en venant ici. » Que dois-je faire? Parler sérieusement ou bien tourner autour du pot comme je l'ai trop souvent fait? Buvant une nouvelle gorgée tout en étudiant la question, finalement, je décide de finir cette nouvelle coupe. Si avec ça je n'ai pas la tête qui tourne. « Te voir » Avouais-je sans détour en croisant son regard avant de le détourner « Voir ce qu'est devenu le grand Connor Rothschild » Ce qui n'est pas faux pour autant.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 21:24

we're all one step from grace.
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

C'est bizarre d'être nouveau face à face après tout ce temps, trois ans déjà, ais-je oublié ? Non, impossible et je suis sûr qu'elle non plus même si nous avons tous les deux tournés la page. « Je le connais ce petit sourire. » je l'ai pas oublié non, elle reste mystérieuse dans sa réponse, elle est maline et je suis ravis de voir que notre complicité passée est de suite revenu à la charge. « Ennuyeux.. le mot est faible.. » elle peut clairement voir que mon choix premier ce soir n'était pas d'être ici mais bon elle sait aussi qu'on ne dit pas non à ma famille.
Je dois dire que je suis amusé, j'en ai même le sourire aux lèvres quand je l'entends me dire qu'elle est surprise de me trouver ici,
elle peut se contempler dans un miroir et se poser exactement la même chose à elle-même. Mais elle sait retourner les situations en sa faveur, ça je l'avais presque oublier, elle est très forte pour ça. « Ne joue pas à ce jeu avec moi Thalia. » dis-je en riant, avalant une autre gorgée « Je constate juste, rien de plus. » et je n'ai pas répondu à sa question,
ais-je essayer de la chercher après notre rupture ? Oui, au début mais j'ai finis par me faire à l'idée que nos vies allaient s'écrire séparément. Je finis par détourner le regard, c'est assez déstabilisant comme ça de me retrouver face à elle, sans s'y attendre, je finis après un petit moment par reprendre la parole parce qu'elle a piquée ma curiosité et après avoir bu entièrement sa coupe, elle me répond de but en blanc,
c'était pour moi qu'elle était là ce soir. Charmé. « Et bien il est devant toi, s'ennuyant à une soirée qui n'a ni queue ni tête.
Il aurait préféré partir loin.
 » rire gêné, regard qui se baisse sur ma coupe presque vide, la seconde d'après elle l'est véritablement.
« Je suis sûr que personne ne remarquera que je me suis éclipser. Tu m'accompagnes dehors sur la terrasse ? » lui proposais-je venant lui tendre mon bras, regard sur le sien, je ne sais pas ce qui me prend mais elle est ma carte de sorte pour cet ennui mortel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t708-let-the-bullets-fly-let-them-rain-thalia http://www.we-are-columbia.com/t737-thalia-rhodes-554-821-03

Je suis arrivé(e) à New York le : 01/04/2017 . J'ai donné : 220 mails. J'ai : 25 Je gagne : 290
Re: we're all one step from grace. {connor}, Mer 26 Avr - 22:00

we're all one step from grace.
— with Connor.

Quel petit sourire? Je fais semblant de ne pas comprendre ce qu'il venait de dire, même si oui, peut-être bien qu'il ne se trompe pas. Je ne sais pas ce qui m'a retenue jusqu'à présent pour venir à sa rencontre, j'avais préféré oublier ce passé, tout comme j'ai voulu oublier ma blessure. Il fait partie de cet épisode noir de ma vie, même si au fond, il en a été la lumière, mais j'ai été trop stupide pour le voir, trop têtue, trop.. tout ce que vous voulez. Ce qui est fait est fait, aucun retour possible et puis, je suis passée à autre chose. Laissant ces souvenirs enfouie dans mon subconscient, profitant de ma jeunesse en enchaînant les fêtes et autre. Je n'ai plus pensé à rien, sortir me permettait d'oublier, d'oublier ces moments où j'avais merdé. Ce qui me ravis cependant, c'est de voir que notre complicité est restée intacte, même si notre relation a connue des hauts et des bas, loin d'être aussi paisible qu'on aurait pu penser, mais c'est ainsi que ça marchait entre nous.

Cette soirée est ennuyeuse, comme toutes les autres avant. Il ne m'y a pas croisé depuis trois années.. je ne résiste pas à rebondir sur ses paroles, ce à quoi il sourit, retrouvant cette bonne vieille Thalia, en partie. « Ne joue pas à ce jeu avec moi Thalia. » Un coup d'oeil sur lui, le sourire en coin « Je constate juste, rien de plus. » Et il ne répond pas à la question. Lui non plus, il n'a pas changé et j'en ris doucement « Tu évites bien la question » Et je ne cherche pas à obtenir la réponse, pas tout de suite. Je me montre direct quant à la raison de ma présence ce soir. C'est pour lui, tout du moins savoir ce qu'il est devenu.. « Et bien il est devant toi, s'ennuyant à une soirée qui n'a ni queue ni tête. Il aurait préféré partir loin. » Je l'observe, je serais bien tentée de lui proposer de s'enfuir, comme on le faisait autrefois, mais je me tais, ce qui ne me ressemble pas.

Je venais de m'enfiler deux coupes de champagnes bien trop rapidement, je sens ma tête tourner légèrement, mais je me sens bien, tout va bien.. si ce n'est ce silence qui s'installe. Je me mordille la lèvre inférieure, songeuse. Dis quelque chose Thalia! Mais finalement, c'est Connor qui s'exprime « Je suis sûr que personne ne remarquera que je me suis éclipser. Tu m'accompagnes dehors sur la terrasse ? » J'esquisse un sourire « Tu lis dans mes pensées, j'allais te proposer de s'éclipser » Se rendre sur la terrasse, c'est déjà bien. Je passe alors mon bras autour du sien et nous sortons sur la terrasse. J'observe autour de Connor une fois qu'on s'arrête dans un coin tranquille « Je suis surprise, tu n'as donc pas de cavalière? » J'ai cru lire tout un tas de choses sur lui dans ces magasines people, toujours un mannequin à son bras.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: we're all one step from grace. {connor}, Lun 1 Mai - 10:15

we're all one step from grace.
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

Je n'ai rien oublié de ses mimiques, qu'elle sourisse comme elle vient de le faire pour laisser quelque chose en sous-entendus, ou qu'elle se morde la lèvre quand elle est face à une situation délicate. Je n'ai même pas oublier quand elle joue avec une de ses mèches de cheveux. La revoir après trois ans, surtout dans ce genre de soirées, ça me surprend mais je suis quand même heureux de la revoir, de constater qu'elle n'a pas changée et surtout de constater que notre complicité ne s'est pas complètement envolée.
On se cherche, on se trouve, c'est presque amusant à m'en faire oublier cette soirée des plus ennuyeuses. « Quelle question ? » lui répondis-je, sourire aux lèvres, jouant l’innocent, un sourire qui se maintient quand elle m'avoue être ici pour moi ce soir. Voir ce que je suis devenu même si elle a gardée un œil sur moi à travers les magazines peoples, j'en suis sur mais c'est toujours mieux de constater en chair et en os que sur un bout de papier. Je ne lui cache pas que j'aurai aimé fuir de cette soirée, l'occuper à autre chose que de faire bonne figure, serrer des mains et boire du champagne. Une idée qui reste ancrée dans ma tête, si bien qu'après un petit moment de silence à scruter la pièce, je repose mon regard sur Thalia pour lui proposer de m'accompagner dehors. « J'ai toujours eu ce pouvoir avec toi. » compliment placé en douce, histoire de voir une nouvelle fois son sourire alors qu'elle agrippe mon bras et nous voilà à quitter tous ces convives pour sortir à l'extérieur, sur la terrasse où par chance il n'y a que nous. « Si. Elle est actuellement accrochée à mon bras. » Je lâche un petit sourire continuant à marcher à ses côtés avant de se stopper dans un coin tranquille à l'écart du reste du monde. « Sérieusement non. Pas ce soir.
Je vois que tu me gardes à l’œil..
 » c'est ce que tout le monde croit après tout, le playboy new-yorkais le plus prisé de la grosse pomme avec une mannequin différente chaque soir à son bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✰ Habitante de Manhattan
✰ Habitante de Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t708-let-the-bullets-fly-let-them-rain-thalia http://www.we-are-columbia.com/t737-thalia-rhodes-554-821-03

Je suis arrivé(e) à New York le : 01/04/2017 . J'ai donné : 220 mails. J'ai : 25 Je gagne : 290
Re: we're all one step from grace. {connor}, Lun 1 Mai - 10:50

we're all one step from grace.
— with Connor.

Quelle question? Je le fusille du regard, si j'en avais la capacité, je serais capable de l'abattre sur-le-champ de ce simple regard, par chance, pour lui, ce n'est pas le cas. Il est marrant, il me cherche en fait? Je ne réponds rien, me contentant de pousser un grognement agacé tout en détournant les yeux. En soi, ce n'est pas grave qu'il ait évité ma question, j'aime juste faire mon petit numéro. Cette soirée est ennuyeuse, comme toutes les autres en fait, mon seul désire est de m'échapper... avec Connor, pourquoi pas après tout, je ne suis pas venue ici pour repartir aussi vite, seule. Je crois qu'il a su lire en moi ou bien, partageons nous ce même désir. Il me propose donc de s'échapper quelques minutes dehors. Je pouvais qu'accepter l'invitation. « J'ai toujours eu ce pouvoir avec toi. » Peut-être avait-il raison, mais encore une fois, j'allais jouer avec lui « Tu en es vraiment sûr? » Petit coup d'oeil en sa direction avant de tourner mon regard face à moi alors que nous quittions la salle principale. Peut-être qu'il savait autrefois le faire, ce que je n'appréciais pas toujours, c'est une faiblesse pour moi.

Je suis étonnée de ne pas le trouver au bras dune énième mannequin ce soir, lui qui est si souvent bien accompagné, d'après ce que j'avais vu au travers de ces magazines people dont il faisait la une « Si. Elle est actuellement accrochée à mon bras. »  Je ris tout en e dirigeant dans ce coin tranquille de la terrasse, je me tourne vers lui « Non, je ne suis pas une de tes poules de luxe » Car soyons honnêtes, elles le sont toutes.. Pourquoi je me montre un tant soit peu désagréable avec cette pique lancée? Grande question. « Sérieusement non. Pas ce soir. Je vois que tu me gardes à l'œil.. » Hum.. non... bon peut-être que par inadvertance que... « Difficile de ne pas passer à côté quand le grand Connor Rothshild fait la une des magazines avec une fille différente à son bras » Voilà, bien lancé, c'est l'excuse impeccable! D'un autre côté, je préfère ça, que de le voir faire la une avec la même fille à son bras... Tsss qu'est-ce que je dis? Je m'en fous, n'est-ce pas?




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: we're all one step from grace. {connor}, Lun 1 Mai - 11:46

we're all one step from grace.
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

Agir comme je le fais à faire comme si je n'avais entendu aucune question l'agace, je peux le voir à son regard, c'est certain que si il n'y avait pas tous ces convives, elle m'aurait assassiner sur place. Et moi je souris, je trouve cette situation amusante à se chercher et se trouver, à tour de rôle, comme avant,
et ça fait plaisir de voir que ça n'a pas changé. Et comme si nous étions toujours connectés, elle partage ce sentiment d'échappatoire à cette soirée, on n'a jamais été friands des soirées mondaines, elle encore moins que moi mais je suis obligé de mon côté de faire bonne figure, vis à vis du paternel, la moindre erreur pourrait tâcher l'image familial et ça, c'est impardonnable dans notre famille, Thalia le sait mais je préfère m'échapper avec elle, comme avant. Elle attrape mon bras et me suit dehors, loin de cette foule, loin de cette couverture à donner, à montrer à tous. Et notre complicité continue, toujours et encore « Sûr et certain. » mais je ne rentre pas dans son jeu, ou peut-être que si mais je reste sur ma position que je sais lire dans ses pensées, pas au sens propre mais cette connexion est toujours là, je le sens. Sur la terrasse, nous continuons notre marche jusqu'à un coin tranquille où elle vient appuyer sa curiosité sur le fait que ce soir je sois seul, sans une fille à mon bras.
Je la taquine parce que c'est un sujet assez redondant et y répondre à chaque fois devient fatiguant mais ça Thalia l'ignore, elle se questionne juste « Poules de luxe ? J'aime bien la catégorisation. » je lâche un rire, elle n'a pas tort, je ne les choisis pas pour ce qu'elle ont à l'intérieur, mais ce qu'elle dégage physiquement, puis c'est aussi ce qu'elles désirent, être affichées,
gagnées en popularité au bras du mec populaire. Mais j'ai tout de même ressentis ce pique dans sa remarque, de la jalousie, je me trompe surement mais elle me le confirme quand elle ouvre de nouveau les lèvres. « C'est vrai. C'est aussi facile de déduire une pointe de jalousie dans ta voix Thalia. » je l regarde sourire aux lèvres, elle peut nier, je la connais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: we're all one step from grace. {connor},

Revenir en haut Aller en bas
we're all one step from grace. {connor}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» One step ahead
» Grace Asthon
» Grace De Slewer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ MANHATTAN :: ✰ UPPER MANHATTAN :: ✰ UPPER EAST SIDE-
Sauter vers: