AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM EN RECONSTRUCTION, RÉOUVERTURE PRÉVUE POUR OCTOBRE

Partagez|

Aymeric + quand un sourd rencontre un timide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 08/05/2017 . J'ai donné : 89 mails. J'ai : 30 Je gagne : 156
Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 14:26

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Aujourd’hui, je n’avais pas bossé, j’ai passé la journée avec l’un de mes pères et j’avais fini par être rejoins par le second pour le repas du midi. Pas de dispute, mais je les connais assez bien pour savoir quand quelque chose ne va pas entre eux, ce n’est pas forcément l’entente la plus cordiale à vrai dire entre eux depuis qu’ils se sont quitté, cela fait maintenant près de un an qu’ils se sont quittés, sont vraiment me donner d’explication. Il m’avait même dit que parfois l’amour partait comme ça, mais je n’y crois pas. Je ne crois pas forcément aux histoires de conte de fée et tout, mais je crois en l’amour. On ne pourrait clairement pas le dire au vu de ma situation. Les filles j’ai du mal à rester ancré à elle, il me faut vraiment quelques chose que je n’ai pas encore trouvé, ou alors je ne l’ai pas encore capté, sans doute que c’était ça la réponse. Bref. Mes pères me cachaient quelques choses, sans doute étaient-ils inquiet pour moi et ma forme à cause de mon accident, pourtant je me portais comme un charme, bien mieux que mon ouïe qui avait fini par ne plus trop me manquer. Même si mon monde était à présent bien silencieux. Le repas fini, j’avais préféré vite m’échapper au vu du froid qui régnait durant le repas, faudra vraiment que je leur en parle. Même quand il ne parle,  et que je n’ai pas forcément à lire sur leur lèvres je le sens, leur visages est fermés, complétement dépourvu d’émotion, sauf quand je suis seul avec l’un d’eux, sinon ce n’est même pas la peine. Arrivant dans le quartier de Brooklyn, les yeux rivaient sur le monde m’entourant, je finissais par entrer dans mon immeuble, c’était Sander qui devait en avoir marre d’être dehors, il aimait bien son petit confort, c’est-à-dire le canapé, le lit et tout ! Limite si mon bureau ne pourrait pas se transformer en une jolie chambre. Mais non, ne vaut mieux pas qu’il y compte. Je tombe nez à nez avec la concierge qui est au rez-de-chaussée comme moi qui m’annonce que le chien aboie et qu’il était agité. Ça me surprend, c’est un chien très doux ce dernier, je rentre chez moi et je vais ouvrir la porte du jardin. «  Bin alors mon pote ?»  Que je demandais à Sander, si jamais ce dernier me répondait, j’aurais sans doute du mal à lire sur ses babines.  Je le voyais aboyer contre la porte de mon bureau que j’ouvre étant surpris par ce que je vis dedans. «  Vous êtes qui ?»  demandais-je. «  Répondez ou j’appelle la police !»   L’homme baissait la tête vers ses pieds et autant dire que Sander lui tournait autour me donnant l’impression de grogner. «  Vous êtes muet ?» 

LUCKYRED




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 13/05/2017 . J'ai donné : 25 mails. J'ai : 20 Je gagne : 89
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 19:54

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Cela fait quelques heures qu’Aymeric est arrivé à New York. Il s’est décidé rapidement à venir, si bien qu’il n’avait rien prévu. Mis à part un visa pour entrer dans le pays et prouver qu’il n’était pas une menace pour les Etats-Unis, il n’a rien prévu avant de venir ici. Il n’a qu’un sac avec des vêtements. Forcément venir ici sans avoir beaucoup d’argent en poche, aucune adresse d’hôtel pas chère om il pourrait se rendre. Il vient en parfait touriste mais bon, il n’est pas non plus ici pour venir visiter le central parc ou la moindre tour. Non, s’il se trouve à Brooklyn rapidement après avoir pris un taxi après son arrivé à l’aéroport JFK, c’est parce qu’il a trouvé l’adresse d’un homme qui se trouve avoir une partie de son ADN. Suivant l’adresse sur son Smartphone, il arrive rapidement devant une demeure. Après avoir attendu pendant un moment, il finit par tenter d’ouvrir la porte. Il pensait ne pas y arriver, mais il est parti du principe qu’on ne peut y arriver qu’au culot et, ce fut avec surprise qu’il ouvrit la porte avec succès. Il n’osa pas pendant un temps mais à force d’attendre, il finit par s’incruster, il trouvera bien une excuse au moment où il verra l’homme du nom de Kaedin. Seulement, après avoir parcouru quelques mètres, il entendit un chien grogner et ni une ni deux, il entra dans la première pièce à sa gauche, à savoir un bureau s’il en croit ce qu’il voit. « Mais qu’est-ce que je fous là ? » Se demande-t-il, mais il ne peut pas y donner de réponse. Il ne sait pas trop. Il est assez paumé et il ne pense pas que les choses se passeront bien si Kaedin débarque et le voit là mais il ne sait pas quoi faire d’autre. Avec le chien qui ne fait qu’aboyer, ça ne lui donne pas envie de ressortir de la pièce. Non pas qu’il ait forcément peur des chiens mais il n’est pas très rassuré en compagnie des chiens qu’il ne connait pas. Mais bon, ce n’était rien comparé à son sursaut en voyant la porte s’ouvrir sur celui qui doit être son demi-frère. « Je suis désolé ! » Commence-t-il en baissant la tête, sans savoir qu’il n’entendrait pas. En plus n’étant pas très bon en anglais, forcément ce n’est pas vraiment simple : il ne comprend rien à ce qu’il dit. Finalement, il comprend quelques mots par-ci par-là, alors il continu « La porte était ouverte et je vous attendais » Cela ne montre pas ce qu’il fait là, il ne s’est pas présenté mais il pense que ça montre. « I’m sorry ! » continu-t-il pour parler la même langue sauf qu’il est assez timide, ce qu’il n’a pourtant pas l’habitude d’être, alors il continu d’avoir la tête baissée. Il ne comprend en rien à ce qu’il lui dit, c’est compliqué.  

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 08/05/2017 . J'ai donné : 89 mails. J'ai : 30 Je gagne : 156
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 21:11

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Les journées en famille c’était important pour moi, autant dire j’adorais partager des moments avec mes pères, mais séparément depuis peu. Sauf que ce n’était pas forcément pratique d’en voir un puis un autre, alors souvent c’était les deux en même temps. Ce fût un long repas de midi ce que je venais de vivre, alors rentrer fût la seule chose à faire, puis comme ça je pourrais au pire des cas en profiter pour aller me promener ou courir avec Sander qui était dans le jardin de mon appartement où je vivais à Brooklyn. En entrant chez moi, je ne m’attendais clairement pas à tomber sur la concierge qui venait à me dire que le chien était agité et grognait ainsi qu’aboyer. Chose que moi je ne pouvais pas entendre, forcément. Mais ce n’était pas le style de mon chien .donc j’avais pénétré rapidement dans l’appartement rejoindre le chien voir ce qu’il lui arrivait. Subitement, il s’en prit à la porte de mon bureau, je commençais à songer au fait que mon chien devenait tarer, mais impossible ce petit gars était solide et plutôt doué dans son taff. J’avais donc la porte l’air de dire : « Mais tu vois y rien …allez viens on va se balader !» Non, on n’allait pas faire ça, vu que je me retrouvais face à un jeune homme. Les questions furent imminente dans ma tête, j’aurais pu lui sauter dessus le foutre au sol et poser les questions après, mais ça c’était &avant ! Oui, je pouvais encore le faire, mais je n’entendais pas ce qu’il pourrait dire ou autre. Alors, je ne faisais que le contempler. Tout en posant des questions forcément. Mais pas de réponse, il restait muet, ce qui n’allait pas aider dans l’avancement du savoir pourquoi il était au milieu de mon appartement et depuis quand en plus de ça. J’attends et toujours rien, puis je me dis que le gars il a quand même peu de courage, car finalement il a la tête baissé tout le long de mes demandes et sans réponse. Non, je n’ai pas envie de penser qu’il m’a répondu. « Regardez-moi !» Que je m’écriais sans doute un peu violemment. « Faites-le !» Même pas une seconde après ma demande je le rappelais à l’ordre. « Je suis sourd, alors si vous me faites pas face, on va pas y arriver !» Je lève les yeux au ciel ! « Vous êtes qui ? Pourquoi vous êtes là ?» c’était quand que j’allais croiser son regard ?

LUCKYRED



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 13/05/2017 . J'ai donné : 25 mails. J'ai : 20 Je gagne : 89
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 22:04

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Alors qu’il attend comme un idiot chez quelqu’un qui ne connait sans doute même pas son existence, Aymeric se dit qu’il a mal agit. Il devrait faire marche arrière mais c’est vrai qu’avec les aboiements du chien, ça ne lui donne pas forcément envie. Aymeric est vraiment excité à l’idée de rencontrer son frère, pourtant il ne connait l’existence de ce dernier que depuis quelques mois à peine. Il ne pense même pas que ce dernier sait qu’il existe. Il a agi bêtement en arrivant ici, à croire qu’il n’est pas civilisé. Comme il aurait dû le prévoir, il n’a pas l’air très heureux qu’il soit là. Même s’il ne comprend pas vraiment ses dires, l’entendre crier, forcément ça lui fait lever la tête et le regarder dans les yeux. Il ne sait pas trop ce qu’il lui a dit mais il faut qu’il comprenne ou du moins sache qu’il ne lui veut aucun mal car Aymeric n’a pas vraiment les moyens de finir au poste et devoir payer une caution. Il ne connait vraiment personne ici donc ça serait le mauvais plan. Ne comprenant toujours pas ce qu’il dit, il tente de lui dire en anglais tout en le regardant « je ne sais pas ce que vous dites, je suis français ! » C’est lui qui s’incruste chez Kaedin, c’est lui qui devrait faire un effort et connaitre la langue mais il a toujours été une bille en cours d’anglais. Il aurait mieux fait d’écouter en classe quand il voit à quel point il galère là tout de suite. Finalement, il ne sait pas s’il en est question mais il redit, essayant de parler doucement, non pas qu’il ait compris qu’il soit sourd mais comme si ça allait traduire ses phrases dites en français, c’est assez débile de sa part « Je ne voulais pas vous faire peur, je suis là pour vous parler, c’était ouvert et je me protégeais du chien ! » Maintenant que c’est dit à voix haute, Aymeric se rend compte à quel point c’est ridicule. Il lève alors les yeux au ciel, ne se doutant pas vraiment que Kaedin ne peut pas l’entendre non pas à cause de la barrière de la langue mais parce qu’il n’a pas d’audition ? « Je suis désolé j’vais vous laisser ! » Débarquer dans la vie de quelqu’un de cette façon alors qu’ils ne parlent pas la même langue, il aurait dû s’en douter, c’était idiot, il aurait dû y réfléchir deux fois avant de faire interruption dans sa vie de cette façon-là.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 08/05/2017 . J'ai donné : 89 mails. J'ai : 30 Je gagne : 156
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 22:44

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Ce n’est pas vraiment effrayant, mais surprenant de surprendre quelqu’un chez soi. Autant dire je n’aurais pas parié sur cela quand j’avais pénétré dans mon appartement, j’avais déjà eu un visiteur du style raton laveur, chat, ce que Sander avait en horreur en fait, ou alors sans doute, car ce n’était pas son chat ? Peut-être. Le plus chiant dans cette histoire ? Demander des explications à un gars qui n’a qu’une envie mater ses chaussures, des vieilles baskets qui ne sont pas forcément super belle à regarder. Alors, c’était signe de faiblesse et de timidité, ça aurait pu être mignon, chez une fille, pas chez un gars s’étant introduit chez moi et d’autant plus que lui, je ne l’avais jamais vu ni d’Ève, ni d’Adam. Alors, je continue les questions tout en commençant à menacer, je ne suis pas trop stressé de la situation, il ne ferait pas de mal à un insecte, pas trop musclé et au vu de ses tendances à baisser la tête, aucun risque. Mais quelques fois faudrait peut-être que je daigne à me méfier des apparences. Jackpot. Il me regardait enfin, mais je ne comprenais vraiment pas ce qu’il venait de me chanter, sauf le mot Français. Je tentais de faire le calcul dans ma tête, jusqu’à pouvoir enfin déchiffrer des choses sur ses lèvres. En fait, il parle français, si je ne me trompe pas de langue et surtout de mot. Mais, je ne pense pas le faire. Alors, j’allais tenter de me souvenir de mon français, ça faisait longtemps que je ne l’avais pas pratiqué, la dernière fois que je l’avais fait, c’était quand j’avais croisé une militaire française en Irak, peu de temps avant mon accident. « Vous êtes Français donc !» je le sens en moi, je le sais que je parle doucement ou non, pas besoin de m’entendre pour ressentir comment mon ton se donne à mon interlocuteur. « Je n’ai pas eu peur !» Disais-je. « Normal que le chien vous fasse peur, vous n’aviez rien à faire ici, pourquoi être pénétré dans mon appartement.» Le mot pénétré sonnait mauvais dans mon esprit, je n’étais pas sûr d’avoir usé du bon mot, mais tant pis, après tout, ici ce n’était pas la France. « Répondait moi avant de partir !» Je fronce un peu les sourcils et tente de savoir pourquoi il cherche à fuir, sans même me donner d’explication. J’ordonne à Sander en le félicitant de sortir de l’appartement pour rejoindre le jardin, laissant le jeune homme me suivre jusqu’au salon. « Vous voulez à Boire ?» histoire qu’il parle un peu plus, peut-être.

LUCKYRED



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 13/05/2017 . J'ai donné : 25 mails. J'ai : 20 Je gagne : 89
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 23:06

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Euh il parle français ? Ca il ne l’avait pas vu venir et c’est assez agréable. Depuis qu’il a posté les pieds à New York, il n’a pas entendu un seul mot en français et c’est assez déroutant. Il ne doit pas non plus s’en féliciter, après tout ce n’est pas pour autant que c’est gagné, bien au contraire. Il ne sait pas comment lui annoncer les choses, c’est pas tous les jours qu’on découvre pour la première fois un membre de sa famille dont on ne connaissait pas l’existence. « Oui comme je vous l’ai dit c’est pour ça que je ne comprends pas ! » Et donc qu’il n’a pas entendu le fait qu’il soit sourd. Il laisse la question de Kaedin en suspens, toujours pas décidé au pourquoi du comment lui dire les choses. Pourtant, il n’est pas ici par hasard, il a des choses à lui dire et il ne compte pas s’amuser à tourner autour du pot. Aymeric allait s’en aller, se disant qu’il allait revenir plus tard, sans doute le lendemain car n’ayant pas d’endroit à lui, il ne sait pas s’il va s’éterniser dans le coin s’il n’a pas la relation qu’il espère avoir avec l’homme en face de lui. « Je… » Il allait trouver quelque chose à dire, histoire de ne pas partir tel un voleur avant que ce dernier lui propose de boire. Il fronce les sourcils, assez amusé. « Ça vous arrive souvent d’inviter à boire les imposteurs ? » Il devrait se calmer, Kaedin fait un pas vers lui, il devrait en profiter plutôt que de lui envoyer la moindre pique mais il est surpris, en bien. Entre ça et le fait qu’il parle quelques mots français… ça fait de bonnes surprises. « Je veux bien, un soda ou quelque chose de frais si vous avez, merci ! » Il ne demande pas grand-chose, même un verre d’eau ça lui ira. S’il a bu tout à l’heure, toute cette aventure lui a donné soif même s’il n’allait pas s’en plaindre. L’observant avec insistance pendant quelques secondes malgré lui, il ne put s’empêcher de lâcher « Vous avez tellement son regard… » Il parle de sa mère, de leur mère en réalité. Aymeric n’a pas beaucoup de souvenirs d’elle, il était bien trop jeune lorsqu’elle est malheureusement décédée. Tout ce qu’il a c’est des photos et le regard… il trouve que c’est quand même assez frappant. Ca en devient même assez bizarre. Au moins il sait qu’il ne s’est pas trompé d’appartement car il n’a même pas eu la confirmation de son identité même si ce n’est pas à Aymeric de le demander.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 08/05/2017 . J'ai donné : 89 mails. J'ai : 30 Je gagne : 156
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 23:27

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin J’ai bien l’impression que pour le coup, parler Français fût une bonne chose dans cette situation. J’ai toujours apprécié les langues étrangères à la mienne, la première que j’avais apprise fût le français. Mes pères le parlent très bien et parfois ils s’en amusent à le parler au beau milieu d’un boulevard de Manhattan pour voir les réactions des pingouins qu’on y trouve dans ces rues : pressé toujours. Les voyages, j’en avais eu énormément durant ma jeunesse, chose que je voudrais sans doute reprendre dans le fond, pour découvrir de nouvelle culture, j’ai envie de prévoir un voyage dans l’humanitaire, je ne sais pas encore où. Bref, je m’éloigne fortement de mon sujet de base qui est forcément le jeune homme présent devant moi : ce français. « Vous ne comprenez pas quoi ?» Je parle toujours Français les restes de cette langue ne sont pas loin, même si je l’avais grandement boudé suite au lapin posé par ma mère en deux milles deux quand j’avais quinze ans. Je lui en veux, peut-être qu’elle s’en fiche de moi, mais pourquoi promettre de venir me voir, pourquoi. La question me brule les lèvres et elle me tue à la fois, mais peu importe. Sander mis dehors, il n’est pas forcément content, mais je voudrais juste tirer au clair cette histoire avec cet homme. Je le regarde, il hésite à parler, je le vois, je le sens, puis je lis un seul mot sur ses lèvres avant qu’il ne se stoppe complétement. J’arque un sourcil, tentant de comprendre. Puis il finit par reprendre autrement me demandant si ça m’arrivait souvent d’inviter des imposteurs chez moi à boire. Je rigole un peu, rire de lui ou de sa petite réflexion : c’est les deux. « Un imposteur, donc vous comptez mentir sur votre personne ? Je dirais plus de vous pour le moment que vous êtes un cambrioleur peu malin !» Mais d’un côté, il était plutôt intelligent, car je traitais l’homme de voleur, alors que je prenais ça si calmement que j’en avais sans doute l’air ridicule. En vrai, j’étais curieux de savoir, de connaître les raisons qui l’avaient poussé à entrer chez moi. Je me retournais dans la cuisine prenant deux sodas dont un que je tendais au jeune homme. « Pardon ?» Je fronce les sourcils. « Le regarde de qui ?» J’étais confus et du coup je parlais en anglais, du moins pour mes deux dernières répliques.

LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 13/05/2017 . J'ai donné : 25 mails. J'ai : 20 Je gagne : 89
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Lun 15 Mai - 23:55

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin La situation est assez inattendue. Le fait d’entrer par effraction chez celui qui se trouve être son demi-frère n’était pas prémédité à la base. Mais alors là, que ce dernier lui parle un peu comme si de rien n’était bien qu’il lui pose des questions, Aymeric ne l’avait pas vu venir. Autant dire qu’il ne va pas s’en plaindre car c’est toujours mieux que de se voir mettre à la porte de force même s’il n’aurait pas non plus tenté de rester. Au moins, Aymeric ne regarde plus le sol, c’est déjà une bonne chose. « Toutes ces choses que vous avez dites ! » En plus, il n’a pas parlé super lentement alors c’était encore plus compliqué. S’il compte rester dans cette ville longtemps, il va vraiment devoir prendre des cours approfondis de langue car là c’est une vraie catastrophe. Pourtant, pour ses études de commerce, c’était une compétence indispensable mais avec ses notes à coté, il pensait outre. Il n’est pas là pour parler de ça, il doit juste être content d’être toujours vivant ici, et de l’entendre parler français. Il l’observe rire, ne sachant pas vraiment si ses mots étaient drôles mais ça a l’air de le faire rire. Soit. « Cambrioleur peu malin, c’est une façon de voir les choses » S’il est ici pour cambrioler quelque chose ici c’est un rein alors c’est une drôle façon de le dire. Bien sûr, il ne compte pas l’avoir de force, il ne sait même pas si ce dernier est compatible et de toute manière, dans tous les cas, il ne compte pas lui parler de son problème de santé dès maintenant. Alors que Kaedin sort deux sodas, il a déjà laissé passer une gaffe sans même s’en rendre compte. Il l’a su dès que les mots sont sortis de sa bouche et ça bien sûr, Kaedin l’a compris malgré qu’il parle essentiellement anglais. La preuve puisqu’il recommence mais cette fois Aymeric comprendre ses dires. En même temps au vu de ce qu’il lui a dit juste avant, c’est assez logique. Il pose alors la canette sur la table devant lui avant de prendre une grande respiration pour se donner du courage et lui dire en anglais « Le regard de notre mère ! » La bombe est lancée, du moins si Aymeric l’a dit correctement, ce qui n’est pas certain à cent pour cent. Aymeric le fixe alors, attendant la moindre réaction de sa part qui ne saurait tarder.
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 08/05/2017 . J'ai donné : 89 mails. J'ai : 30 Je gagne : 156
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Mar 16 Mai - 0:42

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin Enfin un dialogue c’est imposé et les réponses que j’attendais allaient sans doute se dévoiler à moi. Tant mieux, car j’avais horreur de rester dans le vague, sans rien savoir. En même temps qui aimerait rester avec un tas de question ? Personne, alors autant dire qu’obtenir aujourd’hui, même si le procédé avait l’air un peu étrange, était une bonne chose. « Quand je parlais en Anglais ?» L’interrogeais-je. Que devrais-je dire de lui ! Après tout, j’étais sourd et je lui avais dit, à moins qu’il n’est pas compris cette partie de mon discourt ? C’était fort possible. Il faut dire que je n’utilisais pas forcément la langue des signes à tout bout de champs, après tout, j’avais une langue et une bouche plutôt pas entraîné pour parler. J’étais juste sourd, pas dépourvu de parole. Il ne répond pas à ma question alors je lui renvoie, j’aime avoir des réponses alors je ne lâche rarement le morceau quand j’en ai pas envie. « Alors vous allez mentir sur qui vous êtes pour vous être comparé à un imposteur au lieu d’un voleur ou voyeur après tout !» Voyeur ça pouvait aussi le faire dans son cas, j’en suis plus que sûr, mais je vais encore lui laisser le bénéfice du doute, j’ouvre ma cannette, j’ai horreur de ne plus entendre ce petit pssht quand on ouvre la cannette de soda, mais malheureusement, je ne peux plus rien entendre. Sans doute que c’est le rire de mes proches qui me manque le plus. Une gorgée dans ma bouche, j’avais manqué de m’étrangler avec cette dernière en entendant les mots du jeune homme sans nom, car ici on ne se présentait pas, au revoir la politesse que ce soit chez lui ou bien chez moi. Bref, il était parti dans un délire. Le gars fumait il ? Sans doute. Notre mère ! Non mais sérieux. D’abord me dire que j’ai son regard pour me forcer à demander, il est malin et pas si idiot que je l’aurais cru de base alors. Je pose ma main dans ma nuque, l’air inquiet et songeur. « Vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant que vous avez dit cela ?» Mon regard s’imposant dans le sien, la couleur marron de ces derniers venaient sans doute de forcir tellement j’étais écœuré. « Rentrer chez vous ou appeler la police …c’est votre choix !» Je lève les yeux au ciel. « Je n’ai pas de mère … que des pères !» Je marchais jusqu’à lui prenant sa cannette de soda pour lui prendre. « Vous m’avez compris ?» Puis merde ma cousine m’aurait parlé d’une telle histoire, mais pourquoi je doutais là au juste ?

LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ Habitant de Brooklyn
✰ Habitant de Brooklyn
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis arrivé(e) à New York le : 13/05/2017 . J'ai donné : 25 mails. J'ai : 20 Je gagne : 89
Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide , Mar 16 Mai - 21:50

quand un sourd rencontre un timide

Aymeric & Kaedin En arrivant ici, ce qui faisait le plus peur à Aymeric c’est la barrière de la langue. Rencontrer celui qui se trouve être son frère aurait pu être d’autant plus difficile mais savoir qu’ils peuvent parler la même langue, forcément ça réconforte. Pourtant, les choses ne sont pas encore simples, bien au contraire. La preuve : il ne sait pas encore comment se présenter. Il n’a d’ailleurs pas dit son prénom et s’il ne connaissait pas le nom de Kaedin avant cela, il n’aurait pas pu le savoir non plus puisqu’aucun des deux hommes n’a donné son prénom. « Oui quand tu parlais anglais ! » Le tutoiement passe naturellement mais il ne se voit pas vouvoyer cet homme alors qu’ils sont de la même famille. Peut-être que ça va passer suspect pour Kaedin ? Il l’ignore mais bon, au vu des évènements, ils ne sont pas à ça près. « Un voyeur ? Non quand même pas, pas assez de boobs ! » Le mec il fait des blagues alors qu’il n’est pas lieu de ça ici. Il faut espérer que l’homme en face de lui ne le prendra pas pour un psychopathe au vu de sa dernière réplique. Faire de l’humour est une manière pour lui de décompresser. Il est surement trop tendu car il fait des boulettes et à cause de ça, il a dû lui dire la vérité, à savoir qu’ils ont la même mère mais il ne pensait pas le voir réagir de la sorte. Aymeric ne connait pas vraiment l’histoire de Kaedin, mis à part que leur mère a été mère porteuse. Le reste il ne connait pas puisqu’il n’a jamais pu en discuter avec la principale concernée. Il est quand même surpris de le voir être aussi froid d’un coup alors qu’il semblait sympathique jusqu’à maintenant puisqu’il lui a proposé de boire sans savoir qui il était. Aymeric ne veut pas partir, pas avant d’avoir réussi à parler avec lui. Il veut connaitre son frère avant tout. C’est tout ce qu’il lui reste de commun avec sa mère. Il n’a pas beaucoup de souvenirs d’elle. « Je… je sais que vous n’avez pas de mère mais on avait la même mère donc je voulais… » Encore une fois, il se rend compte qu’il n’a pas parlé avec des pincettes car en parlant au passé, il annonce la couleur quant à leur mère. « Ecoutez, j’ai envie de vous connaitre, je n’ai pas de souvenirs d’elle, j’ai l’impression de la retrouver en vous » Le vouvoiement est revenu car il ne se sent plus à l’aise. Il ne lui dit pas tout, il ne dit pas toutes les raisons qui le poussent à vouloir renouer mais l’histoire avec leur mère, c’est la plus grosse raison.
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: Aymeric + quand un sourd rencontre un timide ,

Revenir en haut Aller en bas
Aymeric + quand un sourd rencontre un timide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Gretel ★ Quand le sage montre la lune, l'abruti regarde le doigt.
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ BROOKLYN :: ✰ WILLIAMSBURNG-
Sauter vers: