AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
REJOINS-NOUS ICI

Partagez|

if you would be loved, love and be lovable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
✰ student, sans aucune confrérie
✰ student, sans aucune confrérie
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t336-ethan-lloyd-kj-apa http://www.we-are-columbia.com/t485-viva-la-vida-ethan

Je suis arrivé(e) à New York le : 26/03/2017 . J'ai donné : 245 mails. J'ai : 22 Je gagne : 241
if you would be loved, love and be lovable., Jeu 30 Mar - 23:34

ETHAN
&
CAMBER
If you would be loved, love and be lovable.  
Je ne savais réellement pas pourquoi j'avais accepté de faire ce jeu, je ne me souviens d'ailleurs plus comment c'est arrivé cette histoire. Je m'étais tout simplement laissé embarquer par l'ivresse de la veille, avec quelques collègues de boulot avec qui je m'entendais plutôt bien. Je n'avais pas eu de défi jusqu'à...Et bien jusqu'à ce matin. Et j'étais complètement dégoûté de ce que j'avais eu. Obligé, c'était un voyeur qui était là, à la soirée au Marquee hier. Il n'y avait aucune autre solution. Comment sinon, aurait-il su, que je t'avais fichu un beau râteau ou du moins plutôt bien remis en place ? J'étais presque sur que c'était une de tes copines, ou peut-être toi qui sais ? Je ne serais même pas étonné, vue la personnalité que tu semblais avoir. Mais bon, j'avais accepté de jouer, j'avais accepté ces défis car j'étais joueur et surtout, que cela pouvait me sortir des emmerdes. Du moins, un peu. Et bien soit, j'allais venir te flatter, puisque tel était le désir des voyeurs.


Je me mets donc en avant pour la faculté.  Je ne savais pas trop où je pouvais te trouver, mais bon. J'avais bien la journée pour tenter de tomber sur toi. Je vais donc à mes cours habituels, essayant de repérer par l'occasion quelques informations à ton sujet, pour savoir où tu étais susceptible d'aller. Une réponse m'aida grandement, comme quoi tu avais une habitude certaine pour le Starbuck du campus, une sorte de QG pour toi et tes copines. J'allais donc tenter ma chance en début d'après-midi, et là miracle. Tu étais bel et bien posé sur un fauteuil moelleux, à siroter une boisson de la célèbre enseigne. Je glisse ma main sur la lanière de mon sac à dos grandement usé, assez nerveux. J'étais vraiment mal de faire un truc pareil, c'était vraiment, mais vraiment pas moi quoi.
Je racle donc ma gorge en me mettant face à toi. Ton regard sombre me donne presque la chair de poule. Je ne me démonte pas, avant de lancer :
"Salut. Camber, c'est cela ? Je peux m'asseoir ?", demandais-je en pointant du bout de mon index le fauteuil qui était en face de toi. Oui, drôle d'attitude mais bon, je n'avais pas trop choix, vue le défi que j'avais à faire.
"On c'est vaguement croisé hier soir, je travaille au Marquee. Fin croisé, c'est un bien grand mot, j'ai juste vue que tu m'avais pas mal observé. " Ajoutais-je avec ce fameux petit sourire charmeur que je ne sortais que pour les grandes occasions. Enfin...Si on pouvait appeler ça une grande occasion tien.


CODAGE PAR AMIANTE


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡


Dernière édition par Ethan Lloyd le Sam 22 Avr - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ✰ membre des bêta thêta pi
ADMIN ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t113-camber-rothschild-camila-mendes http://www.we-are-columbia.com/t337-hit-me-like-a-meteorite-camber http://www.we-are-columbia.com/t429-camber-rothschild-554-584-22

Je suis arrivé(e) à New York le : 24/12/2016 . J'ai donné : 1152 mails. J'ai : 23 Je gagne : 978
Re: if you would be loved, love and be lovable., Dim 16 Avr - 19:56

Comment être de mauvais poil et peu souriante ? Après une soirée un peu trop arrosé et une tentative désastreuse auprès d'un homme qui se croit au-dessus de tout le monde. Ce mec m'a rendu folle même si j'ai rapidement trouvé mieux à la fin de la soirée, mais étrangement ça m'a trotté jusqu'à mon réveil. Peu d'heure de sommeil et une journée de cours à assurer sans compter sur un rendez-vous important avec mon paternel. Que de mieux que de me poser au starbuck du campus loin de toute cette agitation pour me ressourcer et être totalement disponible pour mon père que je dois rejoindre dans une petite heure. « Un latte macchiato s'il vous plait. » demandais-je à la serveuse qui venait me voir au fond du salon de café où je m'installait tranquillement. Cet endroit, c'est mon sanctuaire, c'est l'endroit où je peux oublier tout le reste, du moins jusqu'à ce qu'une tête rousse soit posté juste devant moi. Un regard sombre, c'est la seule chose que tu mérite surtout qu'aujourd'hui, ce n'est pas le meilleur jour pour venir me parler. « C'est sûrement ça. D'ailleurs, d'où tu le connais ? » après tout, tu ne me connais pas, je ne te connais pas, pas vrai ? « Fais comme chez toi » direct, un peu désintéressé alors que j'ai passé une bonne partie de la soirée d'hier à t'observer derrière ton comptoir... Tu prends place sur le fauteuil en face de moi et tu ne perd pas ton temps on dirait. Alors comme ça tu m'as remarqué, drôle de coïncidence. « Au Marquee tu dis ? » dis-je en essayant de me souvenirs même si je suis loin d'avoir oublié ce visage « C'est possible, il y avait du monde. » un petit sourire qui se dessine sur mes lèvres avant de me rendre compte que j'ignore totalement ton nom. « Au fait, à qui j'ai l'honneur ? ».
made by cosmic love.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ student, sans aucune confrérie
✰ student, sans aucune confrérie
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t336-ethan-lloyd-kj-apa http://www.we-are-columbia.com/t485-viva-la-vida-ethan

Je suis arrivé(e) à New York le : 26/03/2017 . J'ai donné : 245 mails. J'ai : 22 Je gagne : 241
Re: if you would be loved, love and be lovable., Lun 15 Mai - 21:33


   

     

   

if you would be loved, love and be lovable.

— Ethan & Camber
Je me sentais pas vraiment à l'aise, ce défi était complètement stupide, j'avais même carrément envie de partir et de retirer l'application de mon téléphone, mais qu'importe. Il y avait 50$ à la clef et ça, c'était toute ma motivation. Certes, j'aurais pu trouver pire comme fille ou simplement faire un smak à cette fille avec qui je travaillais, cette Keyla. Mais bon, fallait vraiment le faire avec une inconnue donc bon...Toi tu étais une inconnue qui m'avais remarqué alors j'avais un petit avantage. Je me sens légèrement rougir, quand tu me poses la question du comment je connaissais ton nom tout ça. Merde, j'avais peut-être un peu parlé trop vite quoi. Je m'assied donc quand tu m'autorise à le faire, avant donc de lancer :
"J'ai simplement une connaissance qui est avec toi dans la fraternité." Lançais-je sans trop m'étaler sur le sujet. Je n'avais pas trop envie de blablater sur le fait que oui, je m'étais renseigné sur toi, pour savoir qui tu étais. Je regarde légèrement ton gobelet de la célèbre enseigne, avant donc de poser mon regard assez timidement sur toi, qui semblait plus qu'à ton aise dans cette situation. T'étais limite en tigresse, à tenir la situation sous contrôle sans aucun problème.
"Effectivement, je pensais que tu te souviendrais, étant donné les regards que tu me lançais." Ajoutais-je en te taquinant un peu sur la question, juste pour essayer d'être plus à l'aise. Je me racle alors la gorge, avant de répondre à ta question :
"Ethan, moi c'est Ethan." Puis un blanc. Un tellement gros blanc,que j'aurais presque eu envie de partir d'ici en courant quoi. Je lève à nouveau les yeux vers toi, un petit sourire nerveux se dessine avant de lancer en toute franchise :
"Bon, en vrai je sais pas pourquoi je suis là, je t'embête plus qu'autre chose en fait. J'pense pas que t'es envie de me parler donc je vais pas te déranger plus que ça..." Dis-je en commençant à me lever.
   MAY


     

@Camber Rothschild Navré du temps de réponse ma belle, j'espère que sa t'ira


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ✰ membre des bêta thêta pi
ADMIN ✰ membre des bêta thêta pi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t113-camber-rothschild-camila-mendes http://www.we-are-columbia.com/t337-hit-me-like-a-meteorite-camber http://www.we-are-columbia.com/t429-camber-rothschild-554-584-22

Je suis arrivé(e) à New York le : 24/12/2016 . J'ai donné : 1152 mails. J'ai : 23 Je gagne : 978
Re: if you would be loved, love and be lovable., Mer 17 Mai - 16:58

Te voir là, c'est une surprise. Je ne m'attendais pas à te croiser aujourd'hui alors que je t'ai remarqué lors de cette soirée au Marquee. Tu prends place en face de moi pour mon plus grand plaisir et un tas de questions se faufile dans ma tête et la première est surtout la plus évidente : comment tu connais mon prénom alors qu'on ne s'est jamais adressé la parole ? Une question où j'obtiens rapidement une réponse. Vague c'est vrai, mais ça reste une réponse malgré tout. « Je ne savais pas qu'on avait des amies en commun. » et je me demandais qui ça pouvait être. Sofia peut-être ? Je lui demanderais la prochaine fois que je la verrais ou alors une autre bêta avec qui je n'ai pas plus d'affinité que ça. Nos regards se croisent et j'ai sensation que tu n'es pas si à l'aise que ça. Une autre facette que je ne pensais pas de toi malgré nos nombreux regards échangés lors de cette soirée. Des regards entreprenant, c'est ce que j'ai ressenti. « Je m'en souviens. Je n'oublie pas un visage aussi facilement. » avouais-je d'une voix sûr avant de prendre mon café et de le porter à mes lèvres pour prendre quelques gorgées de ce délicieux nectar qui m’enivre à chaque fois. Je n'ai pas à attendre longtemps avant de pouvoir mettre un prénom sur ces yeux, sur ce visage que je contemple depuis l'autre soir. Je suis comme ça, sans pudeur, sans gène « Enchanté, Ethan... Moi c'est Camber, mais ça tu le sais déjà. » à la poubelle les formalités, mais je ne peux pas m'en empêcher. Quand on grandi dans un monde qui exige une certaine prestance, ce genre de banalité est importante et j'ai bien du mal à ne pas me taire. Je m'attendais à une réponse de ta part, à quelque chose, mais rien. Un énorme blanc s'installe entre nous alors que nos regards se croisent cherchant à voir une brèche, une faille qui lancerait la conversation. Étrangement, mon assurance disparaissait un peu plus à chaque seconde que tu passais en ma compagnie jusqu'à ce que tu dises quelque chose. Tu te lève, prêt à partir et à te volatiliser dans la foule qui commence à se faire de plus en plus grande dans ce café. J'inspire avant de me redresser sur ma chaise et de poser ma main sur la tienne avant qu'elle ne quitte la table « Attend ! » dis-je en retirant ma main « Excuse-moi, je ne suis pas une très bonne "hôte" » une petite grimace sur mon visage pour m'excuser. Je suis comme ça, distante, un peu froide et je le sais « Je peux t'offrir un café ? Ou alors sortir d'ici et marcher un peu ? » dans le fond, j'espérais que tu acceptes ma proposition. « J'ai bien envie d'en savoir plus sur toi, vraiment. » tu devrais être chanceux car rare sont les hommes envers qui j'ai envie d'en savoir un peu plus.

@Ethan Lloyd Ne t'en fais pas pour l'attente I love you . Désolé pour mon post, il est pas top .
made by cosmic love.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✰ student, sans aucune confrérie
✰ student, sans aucune confrérie
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t336-ethan-lloyd-kj-apa http://www.we-are-columbia.com/t485-viva-la-vida-ethan

Je suis arrivé(e) à New York le : 26/03/2017 . J'ai donné : 245 mails. J'ai : 22 Je gagne : 241
Re: if you would be loved, love and be lovable., Ven 19 Mai - 17:38


   

     

   

if you would be loved, love and be lovable.

— Ethan & Camber
Étrangement, au lieu d'être le seul idiot à être terriblement mal à l'aise de la situation, tu semblais aussi être, au fil du temps, un peu gênée. Cela m'étonnait totalement, car je te voyais comme une vraie petite bimbo, un peu superficielle et qui éconduisait mecs qui venaient un peu comme lui mais là...J'étais assez surpris de voir que ce n'était pas à cent pour cent le cas. Oui, j'avais vraiment envie de m'enterrer dix pieds sous terre, je ne savais vraiment pas ce que je fichais là.Je comptais bien annuler ce défi, tant pis. Ou alors je trouverais quelqu'un d'autre, car là, je devais avouer, je faisais fort à aller tester auprès d'une fille qui était très populaire. Je n'avais pas eu de nom, je ferrais mieux de choisir quelqu'un d'autre, d'où le fait que je me lève pour partir, un peu comme un voleur je dois l'avouer. Je fus un peu surpris quand tu me retins. Mon regard se pose dans le tien,écoutant alors tes paroles. Je crois y voir une certaine gêne,timidité. Mon coeur s'accélère légèrement, avant que je me rassieds, un petit sourire gêné se dessine sur mes lèvres à ta remarque que tu n'étais pas assez accueillante :
"Il faut dire, que venir t'ennuyer comme cela, c'était un peu stupide...ce n'est pas mon genre en plus de faire cela comme cela, donc, navré si je t'ai mise mal à l'aise..." Soufflais-je donc, tout en jouant légèrement avec mes doigts.Je suis assez gêné quand tu me proposes un café, c'est vrai que je n'avais pas les moyens de me payer un café ici, c'était hors de prix. Je dois avouer aussi que je n'avais jamais bu quoi que ce soit ici, les odeurs donnaient terriblement envie mais bon.
"Oh non, ne t'en fait pas. Je n'ai jamais goûté, peut-être une autre fois.. Et pourquoi pas ? A moins que tu attendais quelqu'un ou voulait être tranquille si tu es venus ici ?" Demandais-je en changeant de sujet pour ne pas avoir à parler de boisson trop longtemps. Je souris légèrement en coin quand tu me dis vouloir e connaître davantage. Tien donc, tu avais totalement changé d'attitude entre l'instant où j'étais apparus et maintenant. Waw.J'avais carrément l'impression d'avoir une autre fille en face de moi.
"Ah oui ? Et bien que veux-tu savoir ?" Demandais-je en te fixant,
un petit sourire en coin.
   MAY


     


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: if you would be loved, love and be lovable.,

Revenir en haut Aller en bas
if you would be loved, love and be lovable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Ayla ▬ First I thought you were perfect and I loved you. Now I know you're not, and I love you more.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ WASHINGTON HEIGHTS :: ✰ STARBUCK-
Sauter vers: