AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
REJOINS-NOUS ICI

Partagez|

le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai donné : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Dim 9 Avr - 22:25


Gabriel & Jaden

Le ridicule ne tue pas
mais amoche un peu quand même


A croire qu'on est sadique envers nous même, nous, les étudiants. On subit déjà le bizutage, ce passage obligatoire si on veut s'intégrer dans un groupe, dans une confrérie, dans une seconde famille pour certains. Mais en plus, une fois qu'on a fini ce bizutage, on accepte, de son plein gré, de s'inscrire à cette fichue application Nerve pour que d'autres étudiants, plus ou moins voyeurs, plus ou moins pervers, avec des fantasmes plus ou moins étranges, nous donnent des gages. Je parle de ça comme si je n'étais concerné que de loin mais ce n'est pas le cas. Je suis en plein dedans, j'ai sauté à pieds joints dans ce système quand j'ai appris son existence. Et même si les gens semblent avoir une passion pour les beaux gosses déguisés, j'adore le principe. S'amuser, sans conséquences et sans prise de tête. Que demander de plus pour un mec comme moi ? Aujourd'hui, j'ai donc rendez-vous avec un mec de ma confrérie, Gabriel, qui s'était gracieusement porté volontairement pour faire l'hippopotame lors de mon bizutage. Un bon gars, drôle, intéressant, bien plus discret que moi mais qui valait le coup d'être connu. Un mec bien quoi. Un mec très différent de moi, du coup. Et pourtant, quand il s'agit de soutien en matière de gages, nous sommes tous pareil, tous au même niveau et c'est pour ça que je n'ai pas hésité une seconde à le suivre pour réaliser son gage en même temps que le mien. Son gage ? Se balader en prince, sur un poney, toute la journée. J'ai hâte de le voir arriver, je connais plutôt bien ce genre de gages pour en avoir eu un similaire et je suis curieux de voir comment il s'st débrouillé. Le mien ? Faire du shopping en caleçon, me rhabillant ainsi au fur et à mesure des magasins que je croise. Oui mesdemoiselles - ou messieurs intéressés pour regarder sans toucher-, j'vais me retrouver en caleçon dans les rues de Manhattan. Je suis d'ailleurs en caleçon - caleçon à bonbons, choisi spécialement pour l'occasion- dans les rues de Manhattan à cet instant précis, avec pour l'instant une sorte de grand manteau sur les épaules, en attendant l'arrivée de mon acolyte. Aller champion, arrive sur ton poney blanc, qu'on s'envole faire nos gages ensemble. Le smartphone est bien sur en place, prêt à nous repérer, nous suivre et enregistrer le moins de nos mouvements pour satisfaire les voyeurs.

AVENGEDINCHAINS


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Dim 9 Avr - 23:24


   

     

   

le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même.

— Jaden & Gabriel
C'est exactement dans ce genre de moment que Gabriel se demande pourquoi est-ce qu'il s'était inscrit sur l'application Nerve. En temps que joueur, il recevait régulièrement des défis qu'il devait relever. Le dernier qu'il avait reçu était de se balader à New York, durant toute une journée, déguisé en prince charmant et sur le dos d'un poney. En voyant ce défi, Gabriel fut persuadé qu'il n'y arriverait jamais. Il ne voyait pas comment est-ce qu'il allait faire pour se dégoter un poney pour toute une journée. Mais le jeune homme se motiva dés qu'il trouva un déguisement de prince charmant. Il contacta un des nombreux centres équestres aux alentours de New York, et réussit à louer un petit poney blanc. En voyant sa taille, Gabriel pensa directement qu'il lui briserait le dos en lui montant dessus, mais le gérant du centre hippique le rassura en déclarant qu'un poney pouvait porter sur son dos jusqu'à deux cents kilos. Bien entendu, pour l'accompagner dans ce défi, Gabriel proposa à Jaden, un membre des Lambda Nu, de l'accompagner, car il s'avérait que ce dernier devait lui aussi réaliser un défi Nerve : commencer le défi en caleçon, et aller se rhabiller de magasin en magasin.
Le jeune homme habillé en prince charmant, et jugé sur son pauvre petit poney blanc, rejoignit Jaden, tout souriant. En traversant le centre-ville pour rejoindre son pote, Gabriel s'était déjà fait prendre de nombreuses fois en photo avec des passants, ce qui l'amusa particulièrement. Lorsqu'il rejoignit Jaden, Gabriel fut étonné de le voir avec un manteau. « Peur de montrer ton torse musclé ? » le taquina-t-il avec un clin d'œil, arrêtant son poney aux côtés de son camarade. Gabriel poussa un profond soupir, n'ayant jamais imaginé qu'il se trouverait un jour dans cette tenue, sur un poney, en plein centre de New York.
   MAY


     


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai donné : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Lun 10 Avr - 11:35


Gabriel & Jaden

Le ridicule ne tue pas
mais amoche un peu quand même


Alors que j'attends patiemment au début de la rue principale, j'entends des rires venir de derrière mon dos. Je me retourne bien sur et tombe nez à nez avec un jeune prince des temps modernes habillé comme dans les temps anciens, sur un réel poney blanc. Il est trop fort ce Gabriel, il a assuré. Bon, il ne faudrait pas qu'on croise une Brigitte Bardot sinon on a clairement le droit à une morale d'une heure et demi sur les droits des animaux... M'enfin bon, pour le moment, tant qu'on s'amuse, c'est l'essentiel ! Je ris moi aussi en le voyant arriver, tout fier de lui et me dis qu'on va réellement passer une bonne journée tous les deux. " Je t'attendais pour t'faire le strip-tease en direct ! " Lançais-je, taquin, avant d'enlever délicieusement mon manteau sous les yeux ébahis des gens autour. Un prince sur un poney et un mec pratiquement à poil dans les rues de leur ville. Nerve a définitivement changé New-York et selon moi, en bien. " Pas mal hein ? J'me demande même si j'ferai pas un don à l'humanité en restant comme ça toute la journée... " Un peu d'arrogance, un peu d'humour, beaucoup de jeu, voilà comment commencer un bon moment. Faut dire qu'avec Gab, on s'est déjà vu en escargot et en hippopotame, à croire qu'on est fait pour être ridicule ensemble. " Bon, t'es prêt à m'suivre pour rhabiller mon corps d'Apollon ? " Lançais-je en riant et en commençant à descendre cette fameuse rue principale, à la recherche d'un magasin où je pourrais me trouver un jean. Première chose, non ? Je ne mets bien sur pas longtemps à trouver le magasin idéal. Evidemment, Gabriel et son destrier vont devoir rester devant la porte mais je ne doute pas une seule seconde qu'ils vont se trouver des groupies pour les prendre en photo, et des enfants pour jouer avec la bestiole. Je préfère nettement mon gage au sien, je ne supporte ni les bêtes, ni les enfants. Je le laisse donc devant la boutique et entre, sur de moi, en caleçon, sous le regard surpris des vendeurs et vendeuses. " Bonjour, bonjour ! J'suis à la recherche d'un jean plutôt cool, mes attributs ne sont pas vraiment mis en valeur avec ce froid dehors... " Les langues se délient, les rires se font entendre, la caméra filme le tout et je repars assez vite de cet endroit, toujours torse et pieds nus mais avec un jean sur les guiboles. " Alors, t'as fait craquer une princesse ou pas encore ? " Demandais-je à mon acolyte d'un jour, sur le ton de la taquinerie, n'ayant encore aucun notion de ses préférences quant au prince de ses rêves...

AVENGEDINCHAINS
[/i]


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Lun 10 Avr - 22:10


   

     

   

le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même.

— Jaden & Gabriel
Gabriel appréciait vraiment les défis de l'application Nerve. Cela lui permettait de se surpasser, et surtout de passer du bon temps. Et puis, c'est aussi grâce aux bizutages des Lambda Nu qu'il avait fait la rencontre de Jaden. Ils s'étaient directement bien entendus, et résultat des courses, ils se retrouvaient de nouveau pour un nouveau défi, mais cette fois-ci en plein centre ville de New York, avec donc bien plus de monde à les observer.
Fièrement dressé sur son petit destrier, Gabriel rejoignit Jaden, qui l'attendait tranquillement, vêtu d'un long manteau, histoire qu'il évite d'attraper une pneumonie en attendant son camarade. Gabriel éclata de rire lorsque Jaden déclara qu'il l'attendait pour faire un strip-tease. « C'est gentil de ta part, » gloussa le prince charmant, voyant que de nombreux passants avaient commencé à entouré les deux étudiants, pointant tous leur téléphone en leur direction. Jaden retira son manteau, se retrouvant uniquement en caleçon à bonbons, ce qui fit de nouveau rire Gabriel. « Pas mal du tout même, » glissa-t-il à son camarade avec un clin d'œil amusé. « Eh bien oui, même si je pense que pleins de passantes auraient adoré que tu restes à poil plus longtemps, » rigola-t-il en voyant des jeunes femmes fixer Jaden d'un air ébahi. Gabriel serra ses talons contre les flancs du poney blanc, et se plaça aux côtés de son camarade pour descendre l'immense rue commerçante.
Jaden entra dans un premier magasin. Evidemment, Gabriel resta à l'extérieur, n'ayant nullement envie de ramasser les crottins que son mini-destrier pourrait potentiellement déposer dans la boutique. Pendant qu'il attendait Jaden, de nombreuses personnes se prirent en selfie avec Gabriel. Il était vraiment content de rencontrer des passants réceptifs, qui prenaient autant de plaisir que les deux principaux intéressés. Jaden ressortit du magasin avec un jean, demandant à son camarade s'il avait craquer pour une princesse. « Pas encore, elles n'ont d'yeux que pour toi, » répondit Gabriel en prenant un air jaloux, finissant par rire aux éclats. Il remit son poney en marche, suivant Jaden en direction d'une autre boutique.
   MAY


     

Revenir en haut Aller en bas
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai donné : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Lun 10 Avr - 22:38


Gabriel & Jaden

Le ridicule ne tue pas
mais amoche un peu quand même


" Ah mais je ne peux pas satisfaire tout le monde, tu te doutes bien ! " Rétorquais-je quand il me dit que les passantes auraient surement aimé que je reste en caleçon. Fort possible dit en passant. Je n'ai pas un corps dessiné à faire palir des sportifs, bien sur, mais je suis pas vraiment désagréable à regarder à poil, ou alors, on ne me l'a jamais dit. Je pense plaire. Non, je sais que je plais, soyons honnête. Et les rires gênés des demoiselles autour ne laissent pas plus de doute là-dessus. Je finis malgré tout par rentrer dans la première boutique pour faire mon cinéma et récupérer un jean sans me faire virer pour exhibitionnisme. Je ressors finalement assez vite et retrouve mon camarade sur son cheval, entouré de passant(e)s toujours aussi amusés. " Attends que je me rhabille encore un peu, ça te laissera une chance ! " Clin d'œil taquin, rire complice, il se pourrait bien qu'on devienne vraiment potes tous les deux après une journée comme ça. Il m'en faudra bien plus pour coller l'étiquette d'ami sur le dos de Gabriel, pour ma part, mais pote, ça reste raisonnable.

On continue notre petit balade, descendant la rue passante, moi tentant de paraître naturel à moitié à poil, et lui, sur son poney, plus ou moins obéissant avec la foule qui se trouve autour. On finit par se faire arrêter par un groupe d'adolescentes, pas les plus intéressantes d'un point de vue de la séduction vu leur jeune âge. Mais forcément, elles veulent toutes leur photo. Bon..." J'te laisse avec ton fan club, j'pars à la recherche de chaussures ! " Dis-je à mon acolyte d'un jour avant de rentrer justement dans la boutique à nos côtés. Ah. Merde. J'aurai du faire gaffe avant de rentrer. Bon. Comment dire. C'est une boutique de chaussures pour femmes. Uniquement pour femmes. Sauf que j'ai lancé la caméra, tout est filmé, en direct, et je ne peux clairement pas devant ce public tourné les talons et sortir de la boutique. Je reste donc dans mon personnage et tente de limiter les dégâts. " Bonjour ! Je prends ce que vous avez de moins cher en taille 11... " Taille 11, ça correspond à un 44 européen. Comment vous dire que le choix en pointure 44 dans un magasin pour femmes, c'est assez réduit... Et cela se sent bien sur sur le visage de la vendeuse qui ne peut s'empêcher de rire. Je fais mon affaire et finis par ressortir de la boutique, sous le regard aussi surpris de Gabriel. " J'te préviens de suite, AUCUN commentaire ! " Quoi ? Des bottes de pluie rose fushia, ça m'va pas peut-être ? Tout me va d'abord ! Et j'vous emmerde. Je joue le jeu au moins, même si assumer ces bottes toute la journée risque d'être sympathique aussi...

AVENGEDINCHAINS


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Mar 11 Avr - 10:05


   

     

   

le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même.

— Jaden & Gabriel
Gabriel attendait patiemment que son camarade sorte de la boutique de vêtements. A vrai dire, il n'avait pas eu le temps de s'ennuyer. Entouré d'une foule en délire, Gabriel voyait des téléphones portables ainsi que des appareils-photos pointés vers le de toute part, se croyant vraiment pour une star américaine sur le tapis rouge. Mais son public se tourna vers la boutique au moment même où Jaden en sortit, vêtu simplement d'un jean. Gabriel sourit, amusé de cette épique situation. Le blond lui fit signe de le suivre, et il mit en avant son vaillant poney, essayant de ne pas percuter les passants, qui semblaient avoir du mal à comprendre que c'était un véritable poney et non un jouet.
Jaden s'arrêta à une boutique, et demanda à Gabriel de l'attendre avec son fan club. Il acquiesça, et se rendit compte qu'il s'agissait d'une boutique de chaussures pour femmes. Mais Gabriel n'eu pas le temps de le dire à son camarade qu'il était déjà entré dans le magasin. Pas grave, il s'en rendra bien compte tout seul. Le brun était curieux de voir si Jaden allait ressortir en hâte de la boutique, comme si de rien n'était, ou si il allait jouer le jeu à fond, en allant s'acheter des chaussures à talon. En l'attendant, Gabriel se dressait fièrement sur son poney, enchaînant les photos avec les passants. Il avait eu de la chance de tomber sur un poney en aussi bonne composition. Il savait que certains pouvaient avoir de véritables mauvais caractères, ce petit gris était adorable.
Gabriel tourna la tête vers la boutique de chaussures lorsque la foule se mit à rire aux éclats. Il se mit à son tour à rire, voyant Jaden sortir du magasin avec des bottes de pluie rose fushia. Amusé, le principal intéressé demanda de ne faire aucun commentaire. « Promis je ne dirai rien, » rigola-t-il, remettant en avant son poney. « Mais mieux vaut ces bottes ... roses que des talons aiguilles, non ? » ajouta-t-il, se retenant de rigoler d'avantage.
   MAY


     

Revenir en haut Aller en bas
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai donné : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Mar 11 Avr - 12:49


Gabriel & Jaden

Le ridicule ne tue pas
mais amoche un peu quand même


Evidemment Gabriel se fout gentiment de moi, au même titre que la foule qui semble maintenant suivre nos aventures. Allez savoir si notre fameux voyeur fait parti de cette horde de gens... M'enfin bon, Gab se fout de moi mais il reste franchement dans la limite du raisonnable. Je sais que si la situation avait été inversée, j'aurai été beaucoup plus piquant, trash avec lui, au point qu'il aurait surement eu envie de retourner se cacher dans la même boutique de vêtements. Un bon garçon, ce prince. " J'aurai bien aimé mais la vendeuse m'a gentiment fait comprendre que pour des talons aiguilles à ma taille, faudrait aller dans le magasin de travelo du coin... Donc j'ai opté pour les bottes ! " Application de défi, ok, mais faut pas abuser non plus. J'ai un minimum de réputation à tenir moi. Enfin, plutôt à me faire, parce qu'il faut bien avouer qu'à New-York, contrairement à Hampton, pas grand monde ne me connaît ici. J'aimerai bien être connu pour autre chose que mes nombreux défis déguisés.

On continue notre petit chemin jusqu'à arriver à une prochaine boutique, cette fois si plus appropriée pour moi que la précédente. Avant d'y entrer, je lance alors, face caméra : " Mesdames, messieurs, j'm'excuse d'avance mais voilà le moment pour moi de couvrir ce torse de Dieu grec ! " Arrogant, égocentrique, est-ce un rôle que je me donne pour le défi ou ma véritable personnalité ? Surement un peu des deux, je l'avoue. Ne soyons pas aveugle, j'suis bien foutu quand même. Non ? Je rentre donc dans la boutique, et tentant de récupérer plus ou moins le désastre des chaussures, je trouve un tee-shirt plutôt centré, dans les mêmes tons que les bottes. Ok, j'suis ridicule, ok j'suis pas virile, mais au moins, j'ai fait l'effort d'assortir et de jouer le jeu jusqu'au bout. Pas mal non ? Ils ont intérêt à être satisfait ces voyeurs ! Je ressors alors fièrement de la boutique et retrouve mon fidèle acolyte : " Alors, sexy ou pas ? J'vais vraiment finir par adopter le fushia j'crois, la vendeuse m'a dit que ça m'donnait un certain charme : " Sourire rieur, regard complice, on aura finalement passé un bon moment tous les deux - tous les trois avec le poney - et avec les rires des gens autour. On les aura amusé au moins. " J'pousse le truc jusqu'au bout et j'pars à la recherche du chapeau de l'année, tu crois ? "


AVENGEDINCHAINS
[/i]


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Mar 2 Mai - 12:52


   

     

   

le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même.

— Jaden & Gabriel
Gabriel n'avait pu contenir ses éclats de rire en voyant Jaden ressortir de la boutique avec des bottes de pluie roses fushias. Les passants qui s'étaient arrêtés pour prendre Gabriel en photo, toujours sur le dos de son poney blanc, se tournèrent tous vers Jaden, n'hésitant pas à le prendre en photo à son tour. Le brun rigola de nouveau lorsque son camarade lui dit qu'il avait demandé des talons, mais qu'il n'y en avait pas à sa taille dans cette boutique, ce qui était totalement normal. « C'pas grave, les bottes de pluie sont bien plus stylées, » ricana Gabriel, qui se rendit compte que, bien qu'il était habillé en prince charmant, il avait plus de classe que Jaden.
Les deux étudiants continuèrent leur chemin en direction d'une autre boutique. Quelques personnes continuaient à les suivre, sûrement curieux de découvrir ce que Jaden allait trouver comme autre vêtement. Il s'arrêta devant une autre boutique, et se tourna vers la petit foule, déclarant qu'il s'excusait de devoir vêtir ce torse de Dieu grec. Gabriel fut amusé de voir que certaines jeunes filles paraissaient même déçues que Jaden soit obligé de mettre une tee-shirt. A vrai dire, ça n'aurait pas dérangé à Gabriel que son camarade continue son chemin son tee-shirt. Pendant qu'il était entrain de se choisir un haut, le prince continuait à prendre des photos avec les passants, étant persuadé qu'elles termineront sur Instagram ou sur Snapchat.
Il tourna la tête vers l'entrée de la boutique et vit Jaden, vêtu d'un haut fushia, s'accordant parfaitement bien avec ses horribles bottes en caoutchouc. « Franchement, sexy fois mille, » répondit Gabriel à son camarade, riant de nouveau. « Allons-y, » déclara-t-il suite à la proposition de Jaden, qui lui demanda s'il pensais qu'il devrait terminer le défi en allant s'acheter un chapeau.
   MAY


     

(désolé de cet immense retard )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
DUO DU MOIS ✰ membre des lambda nu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.we-are-columbia.com/t546-jaden-howard-bailey-sondag http://www.we-are-columbia.com/t695-so-baby-pull-me-closer-in-the-backseat-of-your-rover-jaden http://www.we-are-columbia.com/t702-jaden-howard-554-619-135#7125

Je suis arrivé(e) à New York le : 30/03/2017 . J'ai donné : 278 mails. J'ai : 25 Je gagne : 800
Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel), Mer 3 Mai - 21:21


Gabriel & Jaden

Le ridicule ne tue pas
mais amoche un peu quand même


Les bottes de pluie sont stylées ? Oui mais bien sur, et moi j'suis la rein d'Angleterre, c'est ça Gabriel ? Au moins il a la gentillesse de ne pas me descendre et me soutenir dans cette épreuve que je me donne les moyens de surmonter avec brio et sans ridicule. Enfin presque... Je ris à la réponse de Gab et continue mon petit chemin, accompagné de mon prince sur poney, jusqu'à la prochaine boutique. Allez mesdames et messieurs, le beau gosse remballe son attirail et va mettre un tee-shirt. Désolé de cacher ce ci beau spectacle pour vos yeux, faudra me donner un défi striptease sur Nerve si vous y tenez tant que ça ! Que ça ne donne pas d'idées à certain(e)s... Je trouve donc un fameux tee-shirt pour assortir à mes bottes, et ressors fier comme un paon de la boutique. Encore une fois, mon plus grand fan est là pour m'acclamer et même me dire que je suis sexy. Au moins, ce défi m'aura permis de rencontrer un mec sympa avec un bon sens de l'humour. " Je t'apprendrai si tu veux ! " Lançais-je avec un petit clin d'œil au jeune homme avant de le suivre jusqu'à la dernière boutique pour me trouver un chapeau. Bah quoi ? Autant s'habiller de haut en bas et faire plaisir à ces petits voyeurs qui n'en loupent pas une miette. J'entre donc dans la dernière boutique et après plusieurs recherches et plusieurs rires de bons cœurs échangés avec les vendeuses - j'ai récupéré un numéro de téléphone d'ailleurs, oups... -, je finis par ressortir, fier d'avoir fin, avec une casquette sur la tête. Au moins un accessoire que je pourrais remettre quand même ! Ca m'fera un souvenir et un truc dont j'pourrais presque me vanter dans quelques temps. " Et voilààààà, j'espère que le résultat vous plait, c'est fini pour moi ! " Face caméra, je fais mon petit cirque pour annoncer à nos chers amis que j'ai fini mon défi, et avec mon audace leur fait presque comprendre que j'attends avec impatience la suite. Et puis j'me regarde. J'suis ridicule. Et pourtant, j'ai eu ce fameux numéro dans la boutique. A croire que les hommes qui assument leur auto-dérision, ça plait aussi... Prenez en d'la graine. "Bon, on va abreuver ta bête ? Ca m'a donné soif aussi tout ça ! " Demandais-je à Gabriel, espérant continuer un peu plus son défi. Il m'fait rire, pourquoi s'arrêter maintenant ? Et puis si j'arrête enfin mes allers retours fous dans les magasins, on va peut-être pouvoir discuter un peu plus tous les deux.


AVENGEDINCHAINS
[/i]


"nobody else above you"
i hate you i love you, i hate that i love you. don't want to, but i can't put nobody else above you. i hate you i love you, i hate that i want you. you want her, you need her. and i'll never be her...♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel),

Revenir en haut Aller en bas
le ridicule ne tue pas mais amoche un peu quand même (gabriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le jeux-qui-n-a-pas-de-nom-mais-qui-est-cool-quand-même !
» Le début d'une longue amitié ! Oupas. (Mais-peut-être-quand-même.) [Pv: Shu]
» (M) Louis Tomlinson - Nous nous détestons mais je t'aime quand même
» GRANT&BILLIE → punaise mais ça pue quand tu passes par les toilettes...
» Sitôt rentrée sitôt repartie (mais je vous aime quand même) [Du 07/07 au 13/07 officiellement mais probablement jusqu'à début août]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: ✰ MANHATTAN-
Sauter vers: